Nation

CACH ne se rendra pas au Forum de l’homme politique belge d’origine congolaise Bob Kabamba

Aura lieu? Aura pas lieu ce lundi 24 août
2020 dans la Capi- tale? Fera-t-il le plein
des invités, des observateurs, des sponsors? Ne fera-t-il pas?
Si l’homme politique belge d’origine congolaise, membre du parti belge francophone Écolo, le Noir et Vert professeur (Docteur en Sciences
politiques, diplômé de l’Université de Liège, enseignant à l’Université de Mons), né à Bukavu, arrivé en Belgique en 1987, Bob Kabamba qui échoua à être «le premier sénateur noir de Belgique» à la suite d’un vote hostile – pouvant être «plutôt sur un arbre en Afrique que dans les beaux salons du Sénat» – suggestion d’un raciste belge, séjourne à Kinshasa où il multiplie des contacts et a diffusé le programme de son dialogue (forum, sept
jours de lundi 24 à vendredi 28 août), a retenu sept orateurs (Muzitu, Fayulu, Bemba Gombo, Katumbi, Néhémie, Kabund, Boji Sangara) ainsi que des observateurs de l’UE, de la SADC, de la CEAC et des diplomates (belge, français,
américain, britannique, sud-africain, angolais) et la société civile dont des confessions religieuses, côté CACH, le Haut
Représentant du Président de la République et son envoyé spécial Kitenge Yesu, lui dénie tout pouvoir de convoquer
une telle réunion, réservant, dans un tweet ravageur publié samedi 22 août dans la mati- née sur son compte Twetter @KitengeYesu, une fin de non recevoir à cette initiative. Un texte qui en dit long sur ce que pense le camp présidentiel de ce projet : «L’anacyclique de Kabamba = abracadabra. Vice-consul par antiphrase, expert dans la lèche. le «nègre de maison» est comme une baleine. La gueule ouverte, elle ne voit pas devant elle. Le premier
chantier au Congo n’est pas le DIALOGUE c’est l’ÉTAT. Bobo, vous le voyez pire que tout».

Il n’est clairement pas évident qu’un parti politique identifié CACH véritable se rende
à cette réunion que d’aucuns présentent comme un rassemblement des aigris au service des miniers.

CONGOLAIS DE SERVICE.

Parmi les réactions sur les
réseaux sociaux, il y a une qui
reprend une opinion largement
partagée par les internautes.
«Tu es notre rempart! Tu as
sauvé le PR contre son dircab.
Il avait menti au PR qu’il avait
déposé l’ordonnance concer-
nant l’état d’urgence à la CC.
Entre-temps, le FCC préparait
le Congrès de mise en accusa-
tion. Tala Kindoki. Tu es l’œil
du Chef! Le vieux sage» @
rey_leyenda. Un autre évoque
un ex-Congolais de service :
«En consommateur docile de la
rationalité capitaliste aliénante,
le Professeur Bob Kabamba de
l’Université de Liège joue au
commissionnaire pour la re-
configuration de la dynamique
macabre de Genève. Honte à
un intellectuel organique au
sens Gramiscien» @EddyTSHI- MANGA1.
Modeste Bahati depuis la
Belgique, annonce par l’ex-mi-
nistre de l’Industrie, Petites et
Moyennes entreprises Rémy
Musungay Bampale, qu’il ne
prendra pas part à ce forum
de l’Université de Liège, dont
le rôle néfaste est connu dans
la sécession katangaise (1960-
1963). Il trouve ces assises
«obscures», « fruit d’un labora-
toire politique bien identifié».
«Le regroupement politique
constate fort malheureusement
que certaines structures ou
personnalités commencent à
prendre des initiatives pour
tirer la couverture de leurs
côtés, en lieu et place d’un dia-
logue réellement inclusif qui
vise l’intérêt du peuple et à ré-
former le système électorale»,
déplore-t-il. Le G-13 qui mobi- lisait pour un… dialogue et
dont le porte-parole paraît être
l’ex-ministre Delly Sesanga
Hipungu Dja Kaseng Kapitu,
formé notamment de l’ex-Vice-
Premier ministre en charge
du Budget et récemment D-G
de l’ex-Onatra (SCTP) Daniel
Mukoko Samba et des députés
André Claudel Lubaya, Hen-
ri-Thomas Lokondo Lokondo
fait-il partie de l’initiative de
Bob Kabamba derrière qui
se profileraient des intérêts
du parti libéral belge franco- phone, MR, Mouvement réfor-
mateur de la famille Michel,
Louis et Charles.

LE SOFT

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer