Société

Assemblée générale de RIFA/RDC : Marie-Thérèse Chirishungu annonce la tenue, à Dakar, du 18 au 28 mai du Sommet international des aînés d’Afrique et de ses Diaspora « SIAAD »

Par Oscar BISIMWA

La Présidente du Réseau international francophone des aînés (RIFA) section République démocratique du Congo Marie-Thérèse Chirishungu Pay Pay a annoncé, ce vendredi 13 mai 2022, l’organisation, à Dakar au Sénégal, du 18 au 28 mai 2022, du Sommet international des aînés d’Afrique et de ses Diaspora « SIAAD 2022» avec comme thème : « Veillir en santé ». La N°1 du RIFA/section RDC l’a annoncé au cours de l’Assemblée générale de son organisation, tenue ce vendredi 13 mai dans la salle Henri de la Kethule de la Résidence Saint Pierre Claver, dans la commune de la Gombe.

« Les sous-thèmes du SIAAD 2022 seront traités en 4 ateliers à savoir « la santé et les soins de santé appropriés pour les personnes de 3ème âge en Afrique, les mécanismes de transmission en Afrique de l’héritage historico-culturel immatériel par les personnes de 3ème âge aux générations montantes, la contribution des personnes de 3ème âge à l’économie de leurs pays, les villes et les villages amies aux personnes de 3ème âge, allusion faite aux villes et villages développant des infrastructures et des attitudes dénotant une attention particulière aux personnes de 3ème âge » a-t-elle précisé.

Elle a ensuite souligné que la présentation et la conduite des débats du deuxième sous-thème ont été confiées à la section RDC. « Aussi le RIFA / RDC se prépare-t-il à ficeler un rapport digne de la République démocratique du Congo », a-t-elle martelé.

Un bilan au service des personnes de 3ème âge

Juste après le mot de la Présidente, la Secrétaire exécutive du RIFA / RDC, Berthe Mayani, a fait l’état des lieux de l’association qui compte à son actif plusieurs réalisations dont, parmi les plus récentes, l’assistance en vivres et non vivres apportée aux personnes âgées de la ville de Kinshasa, à l’occasion de la journée internationale des personnes de 3ème âge, et le plaidoyer mené auprès des autorités compétentes pour l’amélioration des conditions de vie des personnes de 3ème âge.

Berthe Mayani a précisé que l’objectif ultime et la véritable raison d’être de RIFA dans le monde est le plaidoyer en faveur de l’amélioration des conditions de vie des personnes de 3ème âge. « En RDC, des législations, des institutions et même des services publics existent avec un tel objectif. Cependant, personne ne se préoccupe d’appliquer les lois qui existent ni de spécialiser réellement les institutions qui existent sur la question de la protection des personnes de 3ème âge, encore moins de revisiter ses lois, d’éveiller les administrations sur la situation des personnes de 3ème âge ou de bousculer les institutions en charge des questions sociales », a-t-elle déploré. La Secrétaire exécutive du RIFA / RDC a ensuite précisé que toutes les activités de son organisation sont financées par les contributions de ses membres, conformément aux dispositions applicables aux associations sans but lucratif en RDC.

Plusieurs personnalités, membres effectifs et d’honneur du RIFA ont pris part active à son assemblée générale notamment les anciens ministres Elvis Mutiri wa Bashara et Pierre Pay Pay dit P3, ancien Gouverneur de la Banque centrale du Congo.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer