Politique

Arrestation-libération de Célestin Tunda: Le Premier ministre Ilunga Ilunkamba aurait menacé de démissionner

Par Oscar BISIMWA

Le Chef du gouvernement de la République démocratique du Congo Sylvestre Ilunga Ilunkamba aurait menacé de démissionner, ce samedi 27 juin, au cours d’une réunion urgente qu’il a convoquée avec les hauts gradés de son équipe gouvernementale quelques minutes après l’interpellation de son Vice-Premier Ministre en charge de la justice.

Le patron de l’exécutif aurait même fait savoir au chef de l’État Félix Tshisekedi qu’il rendrait le tablier si Tunda était arrêté. La menace a visiblement produit ses fruits parce que, l’interpellation de Célestin Tunda ya Kasende n’a pas duré trois plombes. L’homme est rentré chez lui en homme libre Après une brève audition au bureau du procureur général près la cour de cassation.

Célestin a été interpellé pour avoir donné l’avis favorable du gouvernement au Bureau de l’Assemblée nationale, au sujet de trois propositions de lois portant sur les réformes judiciaires, sans que les lois précitées ne soient débattues au sein du gouvernement.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer