Politique

Adieux à Mwimba Texas : fini le calvaire de l’attente, voici le programme des obsèques grâce à l’assistance de Dan Gertler

L’attente aura été d’une longueur singulière : 38 jours. Un vrai calvaire pour la Famille et la Fondation de Mwimba Makiese Texas, pire une situation intolérable pour les fans de ce sportif devenu une figure emblématique de la cause des albinos congolais.

Le bout du tunnel

L’homme d’affaires Dan Gertler a décidé de mettre fin à cette situation en apportant son assistance pour l’inhumation dignement de ce fils du Congo, catcheur humaniste décédé à Kinshasa le 30 août dernier.

Selon le programme des obsèques ci-dessous, Mwimba Texas sera inhumé le samedi 10 octobre à Kinshasa.
9h°° : Arrivées à la morgue de l’hôpital du Cinquantenaire
9h30 : Mise en place terminée
10h°° : Levée du corps de la morgue de l’hôpital du Cinquantenaire
10h20 : Recueillement à l’esplanade de l’hôpital du Cinquantenaire :
• Témoignages (Catch Club InterAfrica, Fondation Mwimba Texas, amis et connaissances, etc.)
• Mot du Ministère des personnes vulnérables et vivant avec handicap
• Mot du Ministère des sports et loisirs
• Mot des catcheurs
• Oraison funèbre
11h30 : Dépôt des gerbes de fleurs
12h°° : Levée du corps pour l’inhumation au cimetière
16h°° : Retour du cimetière et bain de consolation.

Des hommages du vivant aux hommages post-mortem

En apportant la solution pour les obsèques de ce champion, Dan Gertler a voulu lui rendre ses derniers hommages à un allié dans la défense des droits des albinos, disent certains observateurs qui renseignent que ce n’est point un premier acte de sa part.

En effet, grâce à un financement de Dan Gertler, le photographe belge Patricia Willocq a publié en 2015 l’ouvrage «Blanc Ebène ou White Ebony» dans le but de sensibiliser le grand public à la lutte contre la discrimination et la marginalisation des albinos en République Démocratique du Congo. Ce livre de 180 pages contient des photos des personnes affligées par l’albinisme en Afrique et particulièrement en République Démocratique du Congo. Salif Keita était invité à l’occasion à prester à Kinshasa, ce fut un bel événement.

Danny Ngubaa

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer