50e anniversaire de L’ANAPECO : Emery Okundji salue l’engagement inébranlable des parents dans leur soutien à l’éducation nationale

0
60

Par Oscar BISIMWA

Le Ministre a.i de l’Enseignement primaire, secondaire et professionnel Emery Okundji a présidé ce mardi 20 Août la cérémonie de lancement des activités commémoratives du cinquantième anniversaire de l’Association nationale des parents d’élèves et étudiants du Congo (ANAPECO).

Cette cérémonie qui s’est déroulée dans la prestigieuse salle des spectacles du Palais du peuple à Lingwala a connu la présence du Secrétaire Général à l’EPSP, de l’Inspecteur Général de l’EPSP, des membres du Comité Directeur et du Collège des Fondateurs ainsi que des Présidents Provinciaux de l’ANAPECO. Quelques dizaines de parents, élèves et étudiants ont aussi pris part à cette grande activité.

Créée en 1969, l’ANAPECO qui demeure la plus grande et la plus ancienne organisation associative parentale en République Démocratique du Congo a placé la célébration de ses cinquante ans d’existence sous le signe de la promotion de l’éducation et de la formation de qualité en RDC.

Prenant la parole, le Président National de l’ANAPECO David Diatenza a, avant tout, convié tous les participants à observer une minute de silence en mémoire des pères fondateurs de l’association dont nombreux ont quitté la terre des hommes, et les parents qui ont donné le meilleur d’eux-mêmes pour créer et animer ce plus grand et plus ancien mouvement associatif parental œuvrant dans le secteur éducatif du Congo. Il a ensuite rappelé que l’ANAPECO joue un grand rôle dans le bon fonctionnement de l’enseignement du système éducatif congolais. Et pour illustrer ses propos, David Diatenza a souligné quelques réalisations de son mouvement, notamment la mise en fonctionnement des comités directeurs dans les écoles, la résolution des problèmes des grèves qui ont conduit, par le passé, à des années blanches et la création du Fond pour la Promotion de l’Education Nationale.

L’ANAPECO envisage dans l’avenir, de se doter d’un siège social visible, de renforcer son leadership au sein du mouvement parental tant au niveau national qu’international, d’élargir son champ d’action pour rencontrer les défis de l’heure et d’investir pour mettre fin à la prise en charge des parents et d’amener l’Etat à rendre effective la gratuité de l’éducation de base, a rapporté David Diatenza.

Place au patron du secteur, le Ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Professionnel Emery Okundji a rendu hommage au Président de la République Félix TSHISEKEDI qui a fait de la gratuité de l’enseignement de base une des priorités absolues de son quinquennat. Lui-même père d’enfants scolarisés, Emery Okundji a salué l’engagement profond et inébranlable des parents qui continuent de soutenir l’éducation nationale, pour un avenir radieux des enfants congolais.

Dans la foulée, le Ministre a félicité l’ANAPECO qui est restée une et indivisible, résistant aux vicissitudes de l’apogée et du déclin du régime Mobutu. « Le Mouvement Populaire pour la Révolution n’a donc pas pu mater l’esprit de clairvoyance des pères fondateurs », a-t-il mentionné.

Le N°1 de l’EPSP a salué la présence massive des participants dans cette salle qui, selon lui, constitue une preuve irréfutable de leur implication dans l’amélioration de l’enseignement national.
Du reste, il a exprimé toute sa reconnaissance envers chaque parent pour tous les sacrifices consentis afin de soutenir l’éducation des enfants qui prendront la relève.

Le Gouvernement de la République est engagé dans plusieurs réformes visant l’amélioration du système éducatif congolais. L’Association nationale des parents d’élèves et étudiants du Congo est un partenaire incontournable de l’exécutif national dans cette noble mission.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here