Société

30e Journée internationale des aînés : le Réseau international francophone des Aînés (RIFA) apporte le sourire aux personnes de 3e âge de Kinshasa

Par Oscar BISIMWA

À l’occasion du 30e anniversaire la signature de la résolution de l’assemblée générale des nations unies instituant le 1er octobre comme journée internationale des personnes aînées, le Réseau international francophone des Aînés en République démocratique du Congo, RIFA-RDC a visité les personnes de 3e âge internées dans les homes des vieillards de Kinshasa.

L’équipe de cette association que dirige Marie-Thérèse Cirishungu s’est rendu particulièrement au Foyer Marta Lindsted de l’armée du salut situé sur l’avenue Boboliko, le home des vieillards de l’avenue Lomami, ainsi que celui du couvent de soeurs Franciscaines dans la commune de Kintambo.

À chacune de ces maisons, la délégation conduite par la Secrétaire générale Berthe Mayani et composée notamment de la conseillère Francine Ruhimbasa, et de Ferdinand Ramazani, a apporté un lot important de vivres et non vivres, constitué essentiellement des sacs de riz, de haricots, de sucre et de sel, des cartons de poulet, des bidons d’huile végétale, des cartons de savons de lessive, des habits ainsi que des masques pour leur protection contre la propagation du Coronavirus.

Ce geste de la FIFA a touché les cœurs des bénéficiaires qui, dans leur allégresse, ont accompagné de chants et danses, en battant rythmiquement des mains, leur message de remerciement aux donateurs. « Comme vous pouvez le remarquer à travers la jovialité exprimée par nos aînées ici présent, nous recevons ces présents avec une grande joie. Ça n’arrive pas tous les jours de penser à nos parents ici. Que Dieu vous le rende au centuple », a prié Godette Mbala, directrice du foyer Marta Lindsted de l’armée du salut.

Même son de cloche au Home des vieillards situé sur l’avenue Lomami 23-25 à Kintambo. Au nom de ses co-pensionnaires, Maurice Tshanda, 81 ans, a remercié les donateurs pour leur générosité. « Nous n’avons pas d’autres moyens de subsistance. Nous vivons de votre générosité ; nous mangeons quand vous avez pensez à nous. À quand vous ne l’avez pas fait, sachez que nous dormons affamé. Votre geste d’aujourd’hui nous rassure que nous mangerons pendant plusieurs jours et nous vous en remercions sincèrement », a-t-il renchérit.

« En dépit du COVID-19, RIFA ne vous a pas oublié »

Dans son message, la présidente du RIFA, section RDC a souligné, à l’intention des personnes de troisième âge, qu’en dépit de la pandémie de la COVID-19, le Réseau international francophone des Aînés ne les a pas oubliés.

« Ce n’est un secret pour personne que les personnes de troisième âge ont été, dans le monde les plus touchées par la maladie à Coronavirus. Dans une moindre mesure cependant, par rapport aux pays occidentaux où près d’un million d’êtres humains, majoritairement des personnes du troisième âge ont quitté la terre des vivants. Notre prière est que le miracle qui a préservé jusque-là l’Afrique perdure pour le plus grand bien de nos aînés », a-t-elle imploré.

L’occasion faisant le larron, Marie-Thérèse Cirishungu a sensibilisé les aînés concernés à observer les mesures barrières contre la pandémie de Coronavirus.

La présidente du RIFA, section RDC a appelé à une attention particulière, mieux une chaîne de solidarité vis-à-vis des personnes du troisième âge. « Aux familles, c’est à dire, aux fils et filles de nos chers aînés, aux neveux et nièces, aux petits enfants de nos vieillards la nécessité d’honorer leurs parents pour recevoir des bénédictions et vivre, eux-mêmes, longtemps. Et c’est maintenant qu’il faut le faire en donnant de l’affection aux personnes du troisième âge de votre entourage », a-t-elle sensibilisé.

Il convient de rappeler qu’en raison de la situation sanitaire du moment, le Réseau international francophone des Aînés (RIFA) et ses partenaires du Collectif pour la promotion du patrimoine immatériel en Francophonie (CPPIF), du C.O.R et d’Africa Mondo, ont organisé des webinaires sur le thème général « Comment vos nos aînés ? Votre parole compte! ».

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer