Nation

Clôture des matinées d’information de l’OPEC : les PMEs congolaises en voie d’être compétitives sur le marché

Sous les auspices du ministre d’État Eustache Muhanzi Mubembe, l’Office de Promotion des Petites et Moyennes Entreprises congolaises (OPEC) a organisé trois matinées d’information et de sensibilisation à l’égard des PMEA à fort potentiel de croissance éligible au concours de plans d’affaires.
Pour le directeur général de l’OPEC Ezéchiel Biduaya, ces matinées d’information à l’intention de ces PME à fort potentiel de la ville province de Kinshasa s’inscrivent dans le programme de mise à niveau des PME que l’OPEC a mis en place afin qu’elles puissent devenir compétitives en terme de qualité, de prix et de l’innovation. D’indiquer que cette activité de formation de formation, est une activité qui fait partie de cursus de mise à niveau des PME qui a commencé il y a de cela huit mois passés. « Aujourd’hui, c’est l’une des activités de ce processus d’accompagnement dont le ministre de l’Entrepreunariat vient de lancer ».


Plusieurs thèmes ont été animés par des éminents orateurs du monde scientifique notamment comment tirer profit des accords de l’AGOA, actes de croissance et opportunités du développement en Afrique ; les notions élémentaires de la normalisation ; le code d’investissement, impôts et taxes applicables aux PME en Rdc ainsi qu’à la sensibilisation à l’entrepreneuriat ainsi qu’aux bonnes pratiques de gouvernance aux PMEA.
Les dernières thématiques exploitées au cours de cette formation, c’est la certification et contrôle de la production locale et la protection de la propriété industrielle en Rdc ont été significative pour les entrepreneurs présents.
Exhortant les participants, le DG Ezéchiel Biduaya les a appelés à mettre à profit ces informations capitales afin d’être conforme aux et normes exigeantes en vue de bénéficier des opportunités d’affaires et d’être aussi accompagnés par l’OPEC. « Comme vous le savez aujourd’hui au niveau ministériel, nous avons un programme national de développement de l’Entrepreunariat au Congo » a-t-il fait savoir. Avant de préciser que dans ce programme, il y a le volet de capacitation qui est dévolu à l’OPEC. Puis: » c’est dans ce cadre là que nous avons mis en place ce programme pour permettre à ce que nos PME puissent devenir compétitives. Faisant observer en même temps que la Rdc a adhéré aux zones de libre-échange, aujourd’hui elle a des avantages comparatifs ou préférentiels que certains pays amis accordent par exemple les USA avec l’AGOA. A cet effet, ça demande à ce qu’en interne l’on puisse préparer les PME pour qu’elles soient compétitives et à même de pouvoir saisir toutes ces opportunités, a renchéri le Dg de l’OPEC.
Notons que cette activité s’inscrit dans le cadre du programme national de développement de l’entrepreunariat congolais dans le but de renforcer les capacités des PME, considérées à juste titre moteur du développement de la Rdc.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer