Société

RDC: le Cardinal Laurent Monsengo gravement malade, les fidèles de Kinshasa appelés à une prière intense

Par Oscar BISIMWA

« Le Cardinal Laurent Monsengo Pasinya est dans un état critique. Il pourrait être évacué pour des soins appropriés à l’étranger », indique communiqué de l’archidiocèse de Kinshasa signé ce dimanche 04 juillet par l’Abbé Georges Njila, secrétaire chancelier de l’archidiocèse.

« À cet effet, le Cardinal Fridolin Ambongo, Archevêque métropolitain de la Ville-province de Kinshasa, invite tous les fidèles à le soutenir et l’accompagner par des prières ferventes et intenses », poursuit le communiqué partagé dans la matinée dominicale dans plusieurs fora catholiques.

Âgé de 82 ans Laurent Monsengwo Pasinya, né le 7 octobre 1939 à Mongobelé, village situé dans la province de Bandundu au Congo belge, aujourd’hui République démocratique du Congo, est une icône de l’Eglise catholique. Il a été notamment Archevêque de Kisangani et président de la Conférence épiscopale nationale congolaise, avant d’être élevé au rang de Cardinal et Archevêque métropolitain de Kinshasa après la mort de Monseigneur Frédéric Etsou Nzabi. Fatigué par le poids de l’âge, il a été remplacé en novembre 2018 à la tête de l’archidiocèse de Kinshasa par Mgr. Fridolin Ambongo, celui-là même qui était déjà son Évêque Coadjuteur et Vice-président de la CENCO. Le successeur de Laurent Monsengwo sera à son tour créé Cardinal depuis le consistoire du 5 octobre 2019

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer