Nation

RDC-Répression des élèves en sit in à Beni : l’auditorat militaire ouvre une information judiciaire

Deuxième sit in des élèves devant la mairie de Beni (Nord-Kivu) jeudi 22 avril 221, visant à obtenir l’arrivée sur place du président Félix Tshisekedi, pour mettre fin à l’insécurité dans la région.

L’auditorat militaire de garnison de Beni-Butembo (Est de RD Congo) a ouvert mardi 22 juin 2021 à Beni, une information judiciaire dans le dossier de la répression par la police et les FARDC, le 30 avril 2021, de la manifestation des écoliers et élèves qui étaient en sit-in devant la mairie de Beni.  

Lors de son récent séjour à Beni, le chef de l’Etat avait demandé à la justice de se saisir de cette question.  

Le 30 avril 2021, des militaires et policiers avaient dispersé par des tirs de gaz lacrymogènes des écoliers et élèves qui observaient un sit-in depuis une semaine devant la mairie de Beni. 

Ces manifestants réclamaient l’arrivée à Beni de Félix Tshisekedi et la fin des tueries des civils dans la région.  

Quelques enfants avaient été blessés, dont une élève avec un bras fracturé.  

Selon des sources judiciaires, une réquisition d’information devrait être envoyée au médecin traitant de ces élèves pour savoir le nombre d’élèves reçus ou référés ce jour-là à l’hôpital général de Beni et la gravité de leurs blessures pour que les responsabilités soient établies. 

Avec RO

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer