Politique

Affaire marché de la liberté: Communiqué de mise au point de madame Fatuma djuma Esperance

Il est cité à tort le nom de madame Fatuma djuma Esperance sur le contentieux du marché de la liberté faisant ainsi allusion à madame Fatuma manganza l’actuel administrateur dudit marché. En vue de mettre fin à cette confusion parfois entretenu qui porte atteinte à la bonne réputation et pour éclairer l’opinion , le bureau de madame Fatuma djuma Esperance porte à la connaissance de l’opinion ce qui suit : l’actuel administrateur du marché de la liberté s’appelle madame Fatuma manganza et non Fatuma djuma Esperance comme il est systématiquement relayé par les médias Madame Fatuma djuma Esperance n’a jamais occupé des fonctions d’administrateur du marché , encore moins d’une autorité du gouvernement provincial de la ville de Kinshasa.Il invite donc la presse et tout analyste qui exploitera l’information liée au marché de la liberté de faire ce distinguo en vue de ne pas induire l’opinion en erreur et encore moins de porter atteinte sur la personne de madame djuma EsperanceAinsi fait à Kinshasa, le 20 Mai 2021.Que Dieu bénisse la République démocratique du Congo Nous vous remercions .

il est cité à tort le nom de madame Fatuma djuma Esperance sur le contentieux du marché de la liberté faisant ainsi allusion à madame Fatuma manganza l’actuel administrateur dudit marché. En vue de mettre fin à cette confusion parfois entretenu qui porte atteinte à la bonne réputation et pour éclairer l’opinion , le bureau de madame Fatuma djuma Esperance porte à la connaissance de l’opinion ce qui suit : l’actuel administrateur du marché de la liberté s’appelle madame Fatuma manganza et non Fatuma djuma Esperance comme il est systématiquement relayé par les médias Madame Fatuma djuma Esperance n’a jamais occupé des fonctions d’administrateur du marché , encore moins d’une autorité du gouvernement provincial de la ville de Kinshasa.Il invite donc la presse et tout analyste qui exploitera l’information liée au marché de la liberté de faire ce distinguo en vue de ne pas induire l’opinion en erreur et encore moins de porter atteinte sur la personne de madame djuma EsperanceAinsi fait à Kinshasa, le 20 Mai 2021.Que Dieu bénisse la République démocratique du Congo Nous vous remercions .

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer