Politique

Examen loi Lutundula sur la CENI : la NOGEC menace d’être dans la rue si au préalable un consensus national n’est pas trouvé

Le regroupement politique Nouvelle Génération pour l’Emergence du Congo, NOGEC, a, à travers un communiqué signé ce 6 mai 2021, livré sa position sur l’examen de la proposition de loi Lutundula portant sur la réforme de la Commission Électorale Nationale Indépendante -CENI au Parlement Rd Congolais.

 » NOGEC appelle à la surséance de l’examen de la proposition de loi Lutundula et à la mise en place d’une commission quadripartite (Majorité-Opposition-Confessions religieuses-Société Civile) chargée de trouver préalablement un consensus autour des réformes essentielles à mener « , dit le regroupement cher à Me Constant Mutamba à travers ledit communiqué.

Pour la Nouvelle Génération pour l’Emergence du Congo, ne pas faire cela c’est faire le lit du bis repetita des manifs post-élections dont est théâtre la scène politique congolaise depuis les joutes électorales de 2006. Ainsi, la NOGEC confie que faute d’un arrêt de l’examen de la proposition de loi Lutundula, elle va mobiliser la rue pour exiger le consensus national autour des réformes électorales. Il sied de signaler que la NOGEC est l’une des forces politiques qui ont eu à s’exprimer en premier sur les réformes électorales en République Démocratique du Congo.

DN

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer