Nation

USA: Joe Biden reste marqué par la mort de Ben Laden

Discours du président américain Joe Biden à la Maison Blanche le 14 avril 2021 à Washington, DC, au sujet du retrait des troupes américaines d'Afghanistan
Andrew Harnik / POOL / AFPDiscours du président américain Joe Biden à la Maison Blanche le 14 avril 2021 à Washington, DC, au sujet du retrait des troupes américaines d’Afghanistan

10 ans après la mort de Ben Laden, le président américain se souvient d’un moment qu’il “n’oubliera jamais”

“C’est un moment que je n’oublierai jamais […] nous avons suivi Ben Laden aux portes de l’enfer et nous l’avons eu”, a-t-il déclaré dimanche 02 mai 2021 dans un communiqué publié par la Maison Blanche. 

Joe Biden, alors vice-président de Barack Obama, était présent le 1er mai 2011 dans la “Situation room”, la salle de crise hyper-sécurisée au sous-sol de la Maison Blanche, pour suivre en direct l’opération à Abbottabad, dans le nord du Pakistan, qui allait aboutir à la mort d’Oussama ben Laden. 

“Nous avons tenu la promesse faite à tous ceux qui ont perdu des êtres chers le 11 septembre : nous n’oublierons jamais ceux que nous avons perdus. Les États-Unis ne renonceront jamais à leur engagement qui est d’empêcher une nouvelle attaque contre notre patrie.”

Video poster

Joe Biden, qui a annoncé le mois dernier qu’il mettrait fin à la plus longue guerre de Washington d’ici le 11 septembre, a félicité le président de l’époque Barack Obama pour sa décision en 2011 d’approuver l’opération secrète visant l’ancien chef d’Al-Qaïda. Il a également félicité les forces spéciales américaines qui ont mené l’opération. 

Alors que les États-Unis commencent à retirer leurs dernières troupes d’Afghanistan, le président affirme “qu’Al-Qaïda y est grandement dégradé”. 

“Mais les États-Unis resteront vigilants face à la menace des groupes terroristes qui se sont métastasés dans le monde entier” a-t-il ajouté. 

Joe Biden assure que la Maison Blanche continuera de lutter contre les menaces terroristes qui pèsent sur les intérêts de Washington et ses alliés.

i24NEWS – AFP

Afficher plus

Articles similaires

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Bouton retour en haut de la page
Fermer