Nation

RDC : à la Tshopo, le gouverneur Walle Lufungula destitué

Vue du gouvernorat de la province de la Tshopo à Kisangani, le 18/09/2019.

Les députés provinciaux de la Tshopo ont voté la motion de déchéance contre le gouvernement provincial jeudi 15 avril 2021 au cours d’une séance plénière consacrée à l’examen de cette motion adressée au gouverneur de province mardi dernier.

A (re)Lire: Tshopo : le gouverneur Lufungula visé par une motion de défiance

Absent à cette séance où il était attendu pour répondre aux accusations contenues dans la motion, le gouverneur Walle Lufungula, à travers une lettre adressée au bureau de cette assemblée, invite les députés à la sagesse afin d’éviter «une énième humiliation».

Hormis les membres du bureau, les 17 députés présents sur les 28 que compte l’assemblée provinciale ont tous voté pour la déchéance du gouvernement provincial.

Après le vote, Gilbert Bokungu, président de cette assemblée a estimé que cette motion était régulière et conforme aux prescrits des textes en la matière.

Il demande au gouverneur déchu de déposer sa démission dans les 48 heures auprès du président de la République.

Mais bien avant de soumettre cette motion au vote, son initiateur a rappelé les griefs mis à charge du gouverneur ; notamment une gestion «opaque et calamiteuse» des finances publiques ainsi que le détournement de 2,5 millions de dollars américains.

Cet exposé a été suivi par la lecture de la lettre du gouverneur de province relative à l’invitation qui lui avait été adressée par le bureau de l’assemblée, afin de présenter ses moyens de défense. Dans cette correspondance, Louis-Marie Walle Lufungula dénonce l’attitude des députés, qui reviennent sur un problème déjà tranché en sa faveur aussi bien par la cour d’appel que par la Cour constitutionnelle.

Evoquant le principe général de droit selon lequel nul ne peut être jugé deux fois pour les mêmes faits, Louis-Marie Walle Lufungula demande aux députés de revenir à la raison pour «éviter une énième humiliation à la population».

Malgré cette argumentation, les députés de la Tshopo ont voté pour sa destitution.

C’est la deuxième fois que le gouverneur de cette province est destitué par les députés provinciaux.

Par RO

Afficher plus

Articles similaires

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Bouton retour en haut de la page
Fermer