Nation

Angola : Isabel Dos Santos porte plainte contre le président Lourenço

La femme d’affaire angolaise accuse le président Joao Lourenço de mener une “vendetta personnelle” contre elle.

Isabel Dos Santos, la femme d’affaires angolaise porte plainte contre le président du pays Joao Lourenço.

Poursuivie par plusieurs tribunaux dans le monde pour détournements de fonds publiques et corruption, Isabel Dos Santos, a déposé plainte contre le chef d’état qu’elle accuse de vouloir mener une vendetta personnelle contre elle.

Elle dénonce notamment une tentative d’usurpation de ses biens et de conspiration de la part du pouvoir angolais.

Celle que l’on prénommait la femme la plus riche d’Afrique avant 2017, a déposé une plainte au tribunal de Londres avec preuves à l’appui.

Elle cite notamment des enregistrements secrets de hauts responsable ; proche du président angolais.

Elle aurait fait appel à la société de renseignements privée Black Cube, qui engage entre autres des agents du Mossad, les services secrets israéliens, qui les ont enregistrés à leur insu.

Isabel dos Santos allègue que Luanda leaks, les fuites dans la presse qui ont révélé les présumés détournement de fonds de la familel Dos Santos, étaient en fait une « attaque des services secrets angolais »..

Sous le règne de son père, Mme dos Santos a dominé les affaires en Angola. Elle possédait un quart d’Unitel, la plus grande société de téléphonie mobile du pays, et était présidente de Sonangol, la compagnie pétrolière nationale.

Fille aînée du président José Eduardo Dos Santos, Isabel dos santos a, sous le règne de son père, dominé les affaires en Angola. Elle possédait un quart d’Unitel, la plus grande société de téléphonie mobile du pays, et était présidente de Sonangol, la compagnie pétrolière nationale.

Par MSN.com

Afficher plus

Articles similaires

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Bouton retour en haut de la page
Fermer