Nation

RDC : au Nord-Kivu, 150 personnes tuées par des ADF à Beni-Mbau en mars 2021

Vue de la cité de Mutwanga au pied du Mont Rwenzori, territoire de Beni (Nord-Kivu). 28 janvier 2021.

La société civile du secteur de Beni-Mbau dans le territoire de Beni au Nord-Kivu a adressé le jeudi 1er avril 2021 une lettre ouverte au président de la République. Dans cette correspondance, la structure citoyenne attire l’attention de Félix Tshisekedi sur la recrudescence des attaques dans ce secteur.

Rien que pour le mois de mars, lit-on dans la lettre, on a dénombré plus de 7 attaques des rebelles ADF dans plusieurs villages qui ont coûté la vie à plus de 150 personnes et causé plusieurs disparus. 

« Nous recommandons au Président de la république de se présenter à Mbau pour échanger avec la société civile du secteur de Mbau afin qu’il ait l’image de la guerre qui prévaut à Beni. Mais aussi au gouvernement congolais qui a donné les moyens financiers et logistiques : c’est le moment de venir faire l’évaluation », explique Paulin Muhithe, vice-président de la société civile du secteur de Beni-Mbau. 

La société civile de Beni-Mbau recommande aussi au gouvernement congolais de mettre en place un tribunal spécial et international pour juger les crimes commis à Beni par les rebelles ougandais des ADF.  

Les acteurs de cette structure citoyenne demandent aussi à la population de rester calme, de grader confiance en l’armée et de ne pas céder aux rumeurs et aux fausses informations.

Par RO

Afficher plus

Articles similaires

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Bouton retour en haut de la page
Fermer