Nation

RDC : 29 civils tués et 50 enlevés dans des attaques attribuées aux ADF à Beni

Vue aérienne de Mamove et Kamango en territoire de Beni, dans la partie Nord-Ouest.

Vingt-neuf civils ont été tués et cinquante autres enlevés au cours des attaques attribuées aux combattants ADF les 30 et 31 mars 2021 dans les villages de Moliso, Beu-Manyama et Musangwa dans le territoire de Beni au Nord-Kivu. 

D’après des sources sécuritaires et de la société civile, avant de s’attaquer aux populations civiles, les assaillants avaient également pris d’assaut une position des militaires du 2101e régiment de l’armée congolaises basés dans cette zone. 

Les mêmes sources révèlent que deux présumés combattants ADF auraient été tués au cours des affrontements.

7 MORTS DANS UNE ATTAQUE DES ADF À BEU-MANYAMA

Quatre civils ont été tués et trois assaillants neutralisés lors d’une une attaque attribuée aux présumés rebelles des ADF à Beu-Manyama, dans le territoire de Beni le mardi 30 mars 2021, rapporte la société civile locale.

Les ADF ont commencé par tuer quatre civils avant de s’attaquer aux FARDC déployées dans la région précise la société civile locale.

« Les ADF a commencé par tuer quatre personnes à Molisomambandada, un village situé plus ou moins 4 km avant d’atteindre Beu-Manyama. Ils ont par la suite attaqué les positions des FARDC basées à Manyama », explique Kinos Kathuo, président de la société civile de Mamove.

L’armée de son côté dit avoir déjoué cette attaque des assaillants venus visiblement de l’Ituri. Trois assaillants ont été neutralisés et une arme AK 47 récupérée.

« L’armée a démantelé un réseau d’au moins une vingtaine des ADF qui avait l’intention de s’attaquer à la population civile et a empêché que l’ennemi s’attaque à la population. Bilan coté ennemi, nous avons neutralisé trois terroristes ADF et récupéré une arme AK 47 », détaille le lieutenant Anthony Mwalushayi, porte-parole militaires des opérations Sokola1.

Cette attaque intervient 24 heures après celle de Samboko Chani-chani qui a couté la vie à cinq civils.

Par RO

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer