Nation

RDC : à Butembo, l’ECC demande au président Tshisekedi de mettre fin à l’insécurité dans l’Est du pays le plus tôt possible


(image d’illustration)L’assistance lors de la cérémonie d’ouverture du synode de l’Eglise du christ au Congo (ECC) à Kinshasa, en 2017.


L’Eglise du Christ au Congo (ECC) demande au président de la République de mettre fin à l’insécurité qui prévaut dans la région de Beni, au Nord-Kivu et dans la province de l’Ituri voisine le plus tôt possible.
Cet appel a été lancé jeudi 18 mars 2021 à l’issue d’une rencontre des pasteurs membres de l’ECC réunis à ce sujet dans la ville de Butembo.

Dans un message l’ECC déclare avoir constaté que la situation sécuritaire, caractérisée par des massacres, ne fait que s’empirer dans la région, en dépit de plusieurs promesses de paix qui ont nourri un certain espoir au sein de la population.

« Nous sommes très consternés par la dégradation de la situation sécuritaire, caractérisée par les massacres indescriptibles de la paisible population innocente au vu et au su des autorités politico administratives de notre pays. En dépit de plusieurs promesses de paix, nous constatons que la situation ne fait que s’empirer davantage. Ainsi, nous dénonçons le fait que des promesses de paix qui ont nourri un certain espoir à la population, qui malheureusement se sent actuellement abandonnée à son triste sort, ces promesses ne sont pas tenues », a indiqué Mgr Isse Somo, président de l’ECC Butembo.

Il invite ainsi le président de la République à honorer sa parole :

« Nous recommandons au président de la République démocratique du Congo, en tant que garant de la nation et commandant suprême des forces armées de la République, de prendre toutes les mesures concrètes le plus tôt possible pour finir avec cette situation et cela au plus tôt possible ».

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer