Société

Démenti officiel aux allégations de blanchiment de capitaux imputées à un cadre de BGFIBank RDC

Kinshasa, République Démocratique du Congo, le 19 mars 2021 BGFIBank RDC dément formellement les informations erronées diffusées hier et
aujourd’hui sur les réseaux sociaux et reprises par certains médias en ligne.

Contrairement à ce qui a été affirmé par certains blogueurs et médias en ligne, sans vérification préalable, aucun cadre de BGFIBank RDC ne s’est rendu coupable ou complice d’une opération de blanchiment de capitaux.

BGFIBank RDC rappelle qu’elle a obtenu en décembre 2020, la certification AML 30000, prestigieuse certification conçue pour combattre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme et que sous cette nouvelle dynamique la Banque entretient une relation privilégiée avec la CENAREF et toutes les institutions de la République Démocratique du Congo oeuvrant dans ce sens. À ce propos, notre personnel se rend systématiquement disponible afin de mettre à disposition toutes les informations nécessaires aux parties prenantes afférentes.

BGFIBank RDC déplore ces campagnes de communication malveillantes et se réserve le droit d’apporter des suites judiciaires contre toute action de nature à ternir sa réputation et celle de ses collaborateurs.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer