Nation

RDC : le Sénat est redevable devant 2 banques, 5 hôpitaux et plusieurs de ses membres pour un total des dettes de 14 270 597 USD

Sénat RDC. Ph. Droits tiers.

Le Conseiller chargé des questions économiques, financières et de bonne gouvernance du Sénat, Moïse Musole Mwanamupenzi, a publié le rapport décrivant la situation des dettes de cette institution au 05 mars 2021. Ce rapport évalue la situation synthèse des dettes du Sénat à 14 270 597 dollars américains (quatorze millions deux-cent septante mille cinq-cents quatre-vingts dix-sept USD). Ces dettes sont reparties de la manière suivante : 

« Dettes envers les institutions financières : 7 749 572 USD. Dettes envers les formations médicales : 841 183 USD. Dettes envers les membres de l’institution : 2 041 365 USD. Autres dettes diverses envers les liens : 3 638 477 USD. Situation totale des dettes : 14 270 597 USD », indique ledit rapport.

Le cabinet du président du Sénat Modeste Bahati Lukwebo repartie la situation globale des dettes du Sénat dans un tableau. Ce dernier indique les données ci-après : le Sénat congolais est redevable devant deux institutions financières du pays, à savoir ; la BCDC et la BIAC. Il doit s’acquitter des dettes de 5 formations médicales ; Clinique Ngaliema, Clinique Universitaire de Kinshasa, Hôpital du Cinquantenaire, Centre médical de Kinshasa et Ngaliema Center. Au finish, il est redevable également devant plusieurs membres de cette institution. Ci-dessous, le tableau présentant la situation globale des dettes du Sénat à ce jour.

Tableau des dettes du sénat 1.
Tableau des dettes du sénat 2.

Cette dette de plus de 14 millions USD a été laissée par le bureau précédent dirigé par Alexis Tambwe Mwamba. Après avoir été reçu par le président de la République à la cité de l’Union Africaine, l’actuel président du Sénat avait révélé que la chambre haute du parlement est dans une mauvaise posture au sujet des finances de cette institution.

Jordan MAYENIKINI (Deskeco)

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer