Nation

Attaque contre une mission du PAM : le chef de l’ONU appelle la RDC à enquêter rapidement sur ce ciblage odieux


Le Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, lors d’une interview accordée à Radio Okapi le 02/09/2019 à Kinshasa.

Le Secrétaire général de l’ONU condamne fermement l’attaque perpétrée lundi 22 février 2021 par des éléments armés non identifiés contre une mission de terrain conjointe du Programme alimentaire mondial (PAM) à Kibumba, près de Goma dans le Nord-Kivu, indique un communiqué du porte-parole d’Antonio Guterres. L’attaque a fait 3 morts, dont l’Ambassadeur d’Italie en République démocratique du Congo, son garde du corps et un employé national du PAM. 
 
Le Secrétaire général exprime ses plus sincères condoléances aux familles des victimes, ainsi qu’aux Gouvernements italien et congolais. Il exprime en outre sa pleine solidarité avec les collègues du PAM et toute l’équipe des Nations Unies dans le pays, note le communiqué. 
 
« Le Secrétaire général appelle le Gouvernement de la République démocratique du Congo à enquêter rapidement sur ce ciblage odieux d’une mission conjointe des Nations Unies sur le terrain et à traduire en justice les auteurs de cette attaque. Il réaffirme que les Nations Unies continueront d’appuyer le Gouvernement et le peuple congolais dans leurs efforts visant à instaurer la paix et la stabilité dans l’est du pays », martèle le communiqué. 

Dans une déclaration à la presse, les membres du Conseil de sécurité ont aussi souligné « la nécessité de traduire en justice les auteurs de cet acte ». Ils ont réaffirmé que « leur détermination à soutenir le peuple de la République démocratique du Congo ne serait pas diminuée du fait de cet acte ou de tout autre acte de ce genre ».

Par RO

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer