Nation

Ministère du Plan : les responsables des centres d’excellence du réseau SENAREC en formation en ingénierie de la formation

Par Napoléon TSHILOBO

Madame le Vice-Premier Ministre, Ministre du Plan Elisée Munembwe a procédé au lancement, ce lundi 22 février 2021 au centre d’excellence ENF (École nationale des finances), d’une session de formation en ingénierie de la formation, à l’attention des gestionnaires des centres de formation continue du réseau SENAREC.

« Cette formation de six jours vise à renforcer les capacités du Secrétariat National pour le renforcement des capacités et des ses partenaires opérationnels que sont les centres de son réseau pour améliorer la qualité de leurs prestations en tant qu’institutions de formation continue grâce à la maîtrise des règles de l’art pour l’organisation des activités de formation à l’attention des différents acteurs institutionnels, des administrations centrales, déconcentrées et décentralisées, du secteur public, privé et des organisations de la société civile », rapporte Jean-Serge Bikoro Bwalande, Coordonnateur du SENAREC.

Pour y parvenir, cet atelier de formation en ingénierie de la formation prévoit plusieurs séances à travers des sessions faisant intervenir des techniques et méthodes d’apprentissage pour adulte favorisant aussi bien des échanges que des interactions entre les participants. Il vise, à la suite des résultats du diagnostic établi par la Consultante au cours de la première phase de sa mission, à une meilleure appropriation des contenus théoriques et pratiques des modules et à la maitrise des différents outils, des techniques et méthodes pour l’organisation des formations de qualité répondant aux attentes des bénéficiaires ».

Les sessions théoriques se dérouleront, ici sur place en mode présentiel et les activités pratiques concerneront l’organisation des descentes sur terrain au niveau des différents services des 10 administrations présélectionnées au niveau central selon qu’il s’agit des administrations des ministères pilotes du projet, des services en charge de la planification ou de gestion des ressources humaines auxquelles ont été associé les administrations du ministère en charge de la décentralisation et de l’enseignement supérieur et universitaire.Cette formation sera sanctionnée par la remise d’un certificat aux participants et une série d’évaluation sera organisée par le SENAREC pour s’assurer de l’application effective par les différents centres de son réseau des différentes leçons apprises et sur base d’un certain nombre d’indicateurs de performance et de résultats, l’on pourra évaluer l’amélioration de la qualité des différentes activités de formation continue organisée dans le pays à la lumière de ce qui se fait ailleurs.

Le SENAREC dispose d’un réseau de 8 centres d’excellence à travers le pays à savoir le centre CEFODE de l’Université de Mbujimayi, MONACO de l’Université de Kisangani, CERECAF de l’Université de Lubumbashi, SALAMA de l’École supérieure d’informatique SALAMA, UCB de l’Université Catholique de Bukavu, l’Ecole nationale d’administration, l’École Nationale des Finances et le Centre national de coordination de la formation au développement à Kinshasa.

Le gouvernement est, à en croire Elisée Munembwe, Vice-premier ministre, ministre du Plan, en voie d’enrichir le réseau SENAREC de deux nouveaux centres d’excellence à Bandundu dans la province du Kwilu et à Mbandaka dans la province de l’Équateur. Les travaux préparatifs sont déjà en cours pour ce faire, grâce au financement de la Banque mondiale à travers le Projet de réforme et de rajeunissement de l’administration publique (PRRAP).

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer