Nation

Meurtre de l’ambassadeur italien en RDC: le Prof. Justin Mudekereza et le MDVC condamnent et exigent la paix dans l’Est du pays

Joint par Congo Réformes depuis les États-Unis d’Amérique, ce lundi 22 février 2021, le numéro 1 du Mouvement d’élites pour la démocratie et le vrai changement condamne avec la dernière énergie la mort du chef du corps diplomatique italien en RDC.

Par la même occasion, le Docteur Justin Mudekereza exige la fin de ce cycle infernal de massacres et autres atrocités dont l’Est de la RDC est devenu le théâtre. « il est temps que l’État congolais protège son territoire et son peuple, que les groupes criminels soient définitivement mis hors d’état de nuire en province du Nord-Kivu », a-t-il martelé.

Lui-même ayant évolué pendant longtemps dans l’humanitaire, le président national du MDVC encourage le Programme Alimentaire Mondial (PAM), toute la communauté humanitaire et à l’ensemble du Corps Diplomatique à poursuivre dans désemparé leurs missions respectives en faveur du peuple congolais.

À titre de rappel, cet ambassadeur a succombé à ses blessures, ce lundi 22 février dans l’après-midi à Goma après une tentative d’enlèvement organisée par les groupes rebelles. Il y a lieu de noter également la mort de son garde de corps de nationalité italienne et son chauffeur qui est de nationalité congolaise de suite d’une attaque de convoi du PAM.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer