Nation

Des messes sur l’ensemble du territoire national pour la libération de Vital Kamerhe: pari gagné pour l’UNC

Sous l’égide de son Secrétaire Général Aimé Boji Sangara, l’Union pour la nation congolaise (UNC) de Vital Kamerhe a tenu, ce samedi 13 février 2021, des messes d’action de grâce, afin de prier pour la libération de son président national.

À Kinshasa, plusieurs centaines de Cadres et militants étaient réunis à la cathédrale/Paroisse notre dame du Congo à Lingwala pour implorer la grâce divine, afin que Vital Kamerhe dont le procès en appel reprend lundi 15 février, recouvre sa totale liberté.

Convaincus de l’innocence de leur mentor, ces militants et cadres du parti aux couleurs rouge et blanche invitent la cour d’appel à redorer le blason de la justice congolaise, terni par le jugement « inique » du Tribunal de grande instance de la Gombe à l’encontre d’un « Innocent ».

Avec cette énième mobilisation sur l’ensemble du territoire national, le directoire de l’UNC a donc réussi un pari, reste de voir se concrétiser leur vœu le plus ardent, celui de voir enfin Vital Kamerhe acquitté.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer