Nation

RDC : plus de 600 personnes mutilées par les groupes armés dans les territoires de Djugu et d’Irumu en Ituri


Un village du territoire de Djugu.

Plus de 600 personnes ont été mutilées pendant les différentes attaques des groupes armés dans les territoires de Djugu et d’Irumu (Ituri). Ces chiffres ont été publiés au cours d’une conférence-débat organisée vendredi 12 février 2021 par le Bureau conjoint des Nations unies aux droits de l’homme, en marge de la journée internationale des personnes vivant avec handicap.

Le nombre de personnes vivant avec handicap est estimé à plus de 10000 sur toute l’étendue de la province qui vivent dans des conditions difficiles. Parmi elles, il y au moins 600 dont les membres ont été amputés par les miliciens lors de leur incursion dans les villages notamment en territoires de Djugu et Irumu. Selon l’ONG le Rassemblement des personnes handicapées, leur nombre ne fait qu’accroitre à cause de la persistance de l’insécurité.

Pour l’ONG Les Rebâtisseurs, la priorité pour ces personnes, c’est la restauration de la paix pour leur permettre de vaquer à certaines occupations, note son coordonnateur James Biensi.

Ces personnes vivant avec handicap ont également besoin du matériel pour faciliter la mobilité en vue de se prendre en charge.

L’ONG les Rebâtisseurs a fourni il y a plus d’une année plus de deux milles tricycles et des chaises roulantes aux personnes vivant avec handicap en Ituri. Cependant les besoins restent énormes.

Par RO

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer