Société

Union sacrée : le « Conseil National de la Société Civile félicite le Président de la République pour sa volonté de mettre l’homme au centre de l’action publique

Par Napoléon TSHILOBO

Réunis ce vendredi 12 février 2021 à Kinshasa, les plateformes, réseaux, syndicats, mouvements citoyens et autres organisations de la Société civile de la RDC ont mis en place un Conseil National de la Société Civile pour le Suivi et l’Accompagnement Citoyen, CNSAC en sigle.

Par la même occasion, les OSC de la RDC ont félicité le Chef de l’Etat Félix-Antoine Tshisekedi pour l’initiative visant à placer le peuple au centre des intérêts de l’action publique à travers l’Union Sacrée de la Nation. Ils ont aussi adressé des félicitations à l’Informateur pour le grand travail abattu dans un temps record et pour avoir pris en compte la majorité citoyenne et populaire dans l’identification.

Ci-dessous la déclaration de la Société Civile:

DÉCLARATION FINALE DE LA SOCIÉTÉ CIVILE EN RDC A L’ISSUE DES TRAVAUX DE LA RESTITUTION DE LA RENCONTRE AVEC L’INFORMATEUR

Nous, plates-formes, réseaux, syndicats, mouvements citoyens et autres organisations de la Société civile de la RDC, réunis ce vendredi 12 février 2021 à Kinshasa, pour la restitution de la rencontre sur le Cahier des charges de la société civile adressé à l’Union Sacrée de la Nation par le truchement de l’informateur, après analyse de la situation sociopolitique actuelle en RDC et du rôle particulier que la société civile est appelée à jouer pour veiller sur les intérêts du peuple, considérant le combat que nous menons pour la consolidation de la démocratie, la promotion des libertés et le développement en République Démocratique du Congo, décidons ce jour :

  1. de mettre en place un Conseil National de la Société Civile pour le Suivi et l’Accompagnement Citoyen, en cycle CNSAC; et

2. de nous réunir autour du  » Conseil National de la Société Civile pour le suivi et l’Accompagnement citoyen », CNSAC en sigle, en RDC.

Le CNSAC poursuit les objectifs suivant: (1) Accompagner l’action gouvernementale et institutionnelle de l’USN; (2)Faciliter la participation citoyenne à la gouvernance de la République ; (3)Assurer le suivi, l’évaluation et le contrôle citoyen de l’action publique; (4)Servir d’un cadre de propositions pour une gouvernance du service du peuple; (5)Assurer le monitoring du fonctionnement des institutions et des manifestations publiques des partis politiques ; (6)Proposer et accompagner des réformes visant le bien-être de la population et le changement social; (7) Œuvrer pour la promotion des valeurs républicaines dans la gestion de la chose publique.Enfin, nous nous félicitons le Chef de l’Etat pour l’initiative visant à placer le peuple au centre des intérêts de l’action publique à travers l’Union Sacrée de la Nation et à l’Informateur pour le grand travail abattu dans un temps record et pour avoir pris en compte la majorité citoyenne et populaire dans l’identification.

Ainsi fait à Kinshasa, le 12 février 2021.

Les participants

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer