Nation

RDC : dans le Haut-Katanga, 14 personnes sont mortes dans un accident d’un train de marchandises de la SNCC

Un train de la Société nationale de chemin de fer (SNCC)

Quatorze personnes dont huit hommes et six femmes sont décédées à la hauteur du pont Lusendji, dans le territoire de Kanyama, dans la nuit du 07 au 08 février vers 22h00.  Elles  étaient perchées sur un train marchandise venant de Mwene-Ditu vers Kanyama.  La SNCC qui confirme cette information parle des clandestins puisqu’un train marchandise ne transporte pas des passagers. Son  directeur d’exploitation, Marc Manyanga decrit les circonstances de cet accident.

« Ce Train est parti de Kimanda vers Kanyama à 22 heures 05’ il y a eu quelques clandestins qui étaient montés à bord de ce train. Ils sont allés vers les wagons fermés mais malheureusement ils ont oublié que devant eux sur le parcours il y a un pont qui est couvert. C’est comme ça que comme c’était la nuit  le train roulant normalement ils sont allés heurter le pont c’est comme ça que le premier bilan qui nous est présenté fait état de huit hommes et six femmes, quatorze personnes. Je vous annonce qu’entre Lubumbashi et Kamina, Mwene-Ditu il y un train  diamant de luxe béton qui est sur cette relation une fois tous les quinze jours  s’il y a des voyageurs qui voulaient bien prendre le train, ils devaient prendre ce train-là. Mais en attendant le train, on ne doit pas continuer à risquer sa vie sur des trains marchandises. Les actions de sensibilisation  sont en cours, les contacts auprès des autorités locales se poursuivent. La police de chemin de fer interdit à toute personne de monter sur les toitures d’un wagon en mouvement de passer par-dessus d’un wagon en arrêt ou en mouvement ».

Par RO

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer