Nation

RDC : dans le territoire de Beni, 10 morts dans une nouvelle attaque attribuée aux ADF à Kithovirwa


Un village du territoire de Beni, Nord-Kivu (Est de RD Congo), où des présumés rebelles ADF ont perpétré des massacres contre des civils. Mai 2015.

A Beni, dix personnes ont été tuées lors d’une nouvelle attaque attribuée aux rebelles ADF dans la nuit de lundi à  mardi 9 février 2 à Kithovirwa,  village du secteur de Ruwenzori près de Mwenda. Selon la société civile locale, la plupart de ces victimes ont été tuées à l’arme blanche. 

Le président de la société civile de Loselose, Roger Musubao, affirme que c’est vers minuit que les assaillants ont attaqué le village Kithovirwa près de Mwenda, à 9 km de Mutwanga dans le secteur de Ruwenzori. 

Roger Musubao note que ces assaillants ont visé ce village qui accueille chaque jour des déplacés fuyant les atrocités dans le Ruwenzori. 

 La même source affirme que le bilan de dix personnes tuées reste encore provisoire car la fouille se poursuit pour retrouver d’éventuels corps et survivants.  

Le porte-parole militaire du secteur opérationnel Sokola 1 grand Nord le lieutenant Anthony Mwalushayi affirme que les militaires FARDC ont été dépêchés dans la zone aussitôt informés de cette attaque rebelle.  

Le lieutenant Anthony Mwalushayi précise que, pour le moment, l’armée ne dispose pas encore de bilan définitif. Il dit attendre l’opération militaire en cours, visant à poursuivre l’ennemi et à sécuriser la population civile.

Par RO

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer