Nation

RDC : le MDVC adresse au président Tshisekedi une « pétition de 12 questions de gouvernance »

Après un malaise qui a duré 12 minutes, Felix Tshisekedi  a prêté serment comme nouveau président de la République démocratique du Congo. (Jeudi  24 janvier 2019)
Félix Tshisekedi

Par Angelo Mobateli

Le Mouvement d’élites pour la démocratie et le vrai changement (MDVC),
« principale force politique de l’opposition extraparlementaire en RD Congo », a adressé, le 30 janvier 2021 au président Félix Tshisekedi, une  » pétition autour des questions de gouvernance dans le cadre de la redevabilité, et en vertu de la Constitution de la République démocratique du Congo, spécialement en ses articles 8, 24 et 27″.

Les 4 premières questions sont les suivantes :

1.De toutes les actions prévues dans le budget 2020, lesquelles avaient été réalisées, à quelle hauteur et quels en étaient les coûts globaux selon que l’avait autorisé l’autorité budgétaire ? (les localiser par secteur et par rayon d’action);

2.Quels avaient été les coûts globaux du programme d’urgence de 100 jours et comment en appréciez-vous l’impact sur la vie de nos populations et qui en avait autorisé les dépenses?

3.Où en sommes-nous avec le dossier de corruption décriée par la population; et vous-même y compris, dans les élections sénatoriales et celles de gouverneurs dont les enquêtes avaient été annoncées par vous ?;

4.Quelle peut être la suite réservée au détournement dans le dossier 15 millions USD qualifié jadis des opérations de rétro-commissions, et dont les enquêtes avaient été annoncées par vous ?

PÉTITION « CHAPELET DE DOUZE PERLES »
À MONSIEUR Félix TSHISEKEDI TSHILOMBO, PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE CHEF DE L’État

Excellence Monsieur le Président de la République, Chef de l’État ;

Dans le cadre de la redevabilité, et en vertu de la Constitution de la République démocratique du Congo, spécialement en ses articles 8, 24 et 27, notre parti le MDVC, principale force politique de l’opposition extraparlementaire en RD Congo vous adresse la présente pétition autour des questions de gouvernance dont voici la teneur.

Excellence;

  1. De toutes les actions prévues dans le budget 2020, lesquelles avaient été réalisées, à quelle hauteur et quels en étaient les coûts globaux selon que l’avait autorisé l’autorité budgétaire? (les localiser par secteur et par rayon d’action).
  2. Quels avaient été les coûts globaux du programme d’urgence de 100 jours et comment en appréciez-vous l’impact sur la vie de nos populations et qui en avait autorisé les dépenses?
  3. Où en sommes-nous avec le dossier de corruption décriée par la population; et vous-même y compris, dans les élections sénatoriales et celles de gouverneurs dont les enquêtes avaient été annoncées par vous?
  4. Quelle peut être la suite réservée au détournement dans le dossier 15 millions USD qualifié jadis des opérations de rétro-commissions, et dont les enquêtes avaient été annoncées par vous ?
  5. A quand votre installation ainsi que celle de l’État-major au Nord Kivu, tel qu’annoncé lors de votre campagne électorale, dans le but de mettre définitivement fin à l’insécurité à l’est du pays?
  6. Quels avaient été exactement les coûts globaux de la réhabilitation du palais de la nation?
  7. Où en sommes-nous avec le dossier de détournement de 650 millions USD par le gouvernement Bruno Tshibala ; tel qu’il avait été dénoncé par le député Christian MWANDO, se référant jadis au rapport de reddition des comptes 2018?
  8. Avez-vous reçu des explications claires sur l’usage de 12 millions par le bureau d’âge pour une session extraordinaire de trois semaines?
    Si oui, en étiez-vous content qu’un groupe de personnes puisse consommer une si importante somme d’argent en ce moment où le pays traverse une situation difficile sur tous les plans de la vie nationale ?
  9. Êtes-vous personnellement fier de la disposition politique actuelle qui voudra, désormais, qu’une partie des députés d’un parti politique donné soit à la majorité au pouvoir et que l’autre du même parti soit à l’opposition?
  10. Dès la prise de votre pouvoir, pourquoi avez-vous refusé de fouiner dans le passé; et qu’est-ce qui vous avez réellement convaincu à l’époque, que le FCC avait la majorité, pour que deux ans après, vous ayez fait une nouvelle lecture contraire à votre propre conviction?
    Allez-vous maintenant fouiner dans le passé ?
  11. Quid du rapport des experts qui devraient être déployés par-vous à Minembwe.
  12. Êtes-vous conscient de la dégradation davantage des conditions de vie de nos populations et celle des infrastructures routières sur l’ensemble du territoire national ainsi que du taux accru de la recrudescence de la criminalité urbaine ?

Voilà en peu de lignes, Excellence monsieur le Président de la République, le gros du contenu de notre pétition à laquelle nous espérons une réponse endéans 3 mois, conformément à l’article 27 de notre constitution.

En y répondant, vous aurez fait preuve d’un démocrate voué aux valeurs et aux règles démocratiques.

Veuillez croire, Excellence Monsieur le Président de la République, en l’expression de nos hommages les plus déférents.

Fait à Kinshasa, le 30 janvier 2021

   Pour le Bureau politique 

Augustin BISIMWA
Secrétaire Général

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer