Nation

RDC: la cour de cassation ouvre un dossier à charge du Président du Sénat pour détournement de plus de 3 millions de dollars

Le président de la chambre haute du parlement Alexis Thambwe Mwamba est dans le viseur de la justice congolaise pour détournement des derniers publics.

A travers une correspondance qui date du 1er février, adressée au Bureau du Sénat, le procureur général près la cour de Cassation exige l’autorisation pour instructions judiciaires à charge de cet ancien ministre de la justice et proche de l’ancien chef de l’État Joseph Kabila Kabange.Selon le procureur, les faits remontent au 06 janvier 2021 où Alexis Thambwe Mwamba a tiré pour le compte du Sénat, trois chèques d’un import respectif de 2.000.000 d’euros, 1.000.000 de dollars américains et 1.000.000 de francs congolais.

A en croire ce dernier, c’est le trésorier du Sénat qui a retiré ces sommes à la banque commerciale du Congo pour les remettre au conseiller financier du Sénat et à son tour verser l’argent chez Thambwe Mwamba dans sa résidence.

Pour ce faire, le procureur général près la cour de cassation sollicite auprès du bureau du Sénat l’autorisation d l’instruction à charge de Thambwe Mwamba.« Étant donné la gravité des faits au regard des montants lui remis et la nécessité de décourager ce genre de comportement, il est impérieux que le président du Sénat puisse donner sa version des faits. Qu’il plaise au bureau du Sénat d’autoriser l’instruction à charge du président du Sénat Monsieur Alexis Thambwe Mwamba, pour détournement des derniers publics et lui permettre ainsi de présenter ses moyens de défense », indique le procureur général près la cour de cassation.

Avec actu7

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer