Nation

Le prochain Premier ministre ne doit être proposé par aucune « Autorité morale » autre que le Président de la République (UJCC)

Par la Rédaction

Face à la toute prochaine nomination d’un premier ministre, l’union des jeunes congolais pour le changement conseille, dans sa tribune parvenue à Objectif-infos.cd ce dimanche 31 janvier 2021, au chef de l’État Felix-Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO, de prendre en compte l’expérience du passé.

d’éviter que le prochain Premier Ministre soit sous la tutelle d’une autorité morale quelconque.À l’en croire, le prochain 1er Ministre ne devrait pas être dans un lien de subordination dans son regroupement politique. Il devrait se placer exclusivement sous l’autorité du Chef de l’Etat.Cette pensée émise par cette structure relève du fait que la coalition FCC-CACH a fait subir à la population congolaise des scènes offusquantes. Le cas d’un Chef du gouvernement qui n’obéit qu’aux injonctions de son camp politique nous vient au secours.La coalition FCC-CACH, ajoute-t-elle, n’a pas su capitaliser les acquis de la première alternance pacifique et civilisée de notre pays. « Une nouvelle expérience à l’image de la coalition FCC-CACH pour les 2 ou 3 années qui reste à ce mandat sera un couteau remué dans la plaie« , a-t-elle martelé.Enfin, l’Union des Jeunes Congolais pour le Changement a réitèré, dans cette tribune, son soutien à l’Union Sacrée de la Nation et au Chef de l’État.Avec objectif-info.cd

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer