Nation

RDC-Beni : la Monusco entame la construction du camp des militaires FARDC à Kididiwe

Devant la base temporaire des casques bleus de la MONUSCO récemment redéployés pour renforcer la sécurité à Pinga, territoire de Walikale (Nord-Kivu), 29 octobre 2020.

La cheffe de bureau de la MONUSCO Grand Nord Cecilia Piazza  a posé vendredi 29 janvier 2021, la première pierre de la construction du camp des militaires FARDC à Kididiwe, ancien bastion des ADF dans le territoire de Beni. Ce projet financé par la MONUSCO et qui s’inscrit dans le cadre la collaboration FARDC-MONUSCO va permettre aux FARDC de garder leur présence sur terrain.

Selon le plan des ingénieurs, c’est un camp d’échelon compagnie d’une capacité de 150 militaires, avec des bureaux, un magasin des munitions, des installations sanitaires et une infirmerie, avec un enclos en fil de fer de barbelé qui sera construit selon les normes internationales.

Selon Mme Cecilia Piazza, cheffe de Bureau de la MONUSCO Grand Nord, ce projet va permettre aux FARDC de garder leur présence sur terrain :

 « C’est un projet conjoint entre les FARDC et la MONUSCO. Kididiwe étant le projet pilote, il s’agira ensemble avec les FARDC de construire 5 bases à Beni ainsi que 2 bases en Ituri à l’intention des FARDC, et qui vont permettre aux FARDC de continuer à occuper le terrain ». 

L’exécution de ce projet pilote va durer 4 mois, avec l’expertise des ingénieurs de la MONUSCO qui vont transférer leurs connaissances aux ingénieurs des FARDC pour la construction des autres camps.

A cette cérémonie de la pose de la première pierre, étaient présents : le général Obedi Rwibasira, sous-chef d’Etat-major général  des FARDC en charge des opérations et le commandant de la brigade d’intervention de la MONUSCO FIB

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer