Economie

Affaire primes au Ministère du Budget : ” l’ACAJ n’a pas vérifié l’information agissant dans la précipitation ” [Mise au point]

La cellule de communication du Cabinet du Vice-premier Ministre, Ministre du Budget vient de réagir à la dénonciation faite par le tweet d’ACAJ (Association Congolaise pour l’Accès à la Justice) ce jeudi qui dénonçait des détournements présumés au Ministère du Budget sous paiement des primes.

” La cellule de communication du Vice-Premier Ministre du Budget note que cette dénonciation a été faite sans vérification préalable à la source. Il s’agit des primes payées aux agents et fonctionnaires du Ministère du Budget par voie bancaire, comme cela peut être vérifié. Il n’y a donc pas eu détournement, il y a eu simplement précipitation dans la livraison d’une information non vérifiée, sans l’intention de nuire “, peut-on lire dans une mise au point.

La cellule de communication, continue, en renseignant que le VPM du Budget va recevoir m’ACAJ pour les plus amples renseignements à cet égard.

Certains fins limiers ne s’empechent de noter que ladite dénonciation tombe, suspectement, juste un jour après la destitution du Premier Ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba et donc une période où d’une part le Gouvernement est réputé démissionnaire et d’autre part la venue d’un nouveau Premier Ministre et d’un nouveau Gouvernement est attendue.

Ceci dit, parlant des primes, un expert financier a fait savoir que la paie des primes et salaires permanents sont bancarisés au bénéfice des administratifs. Ceux du Ministere du Budget sont payés à la FBN Bank et ceux du Ministère des Finances à Ecobank. En jetant des chiffres à la face du monde, l’ACAJ devait mieux avant de renseigner car il s’agit là des primes plus que légales puisqu’en matière des finances publiques tout décaissement se fait sur base d’un acte générateur dûment fait et traçable.

Visiblement, ACAJ ne maitrisent pas le circuit des dépenses publiques et crient au detournement en qualifiant certaines primes d’illégales sans le demontrer mais en salissant le VPM Mayo. ” Est-ce là le but durant cette période politique aux grands enjeux? Les esprits éclairés devraient déjà se poser la question “, confie-t-il.

Danny Ngubaa

Afficher plus

Articles similaires

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Bouton retour en haut de la page
Fermer