Nation

RDC-ODEP : « Pour l’An 2 de Tshisekedi, globalement tous les aspects liés aux infrastructures sont négatifs »

chantier

En deux ans de la présidence de Félix Tshisekedi, l’Observatoire de la Dépense Publique (ODEP) note un bilan négatif dans le secteur infrastructure. Cette ONG s’appuie sur le sondage Le Point qui a chiffré à 84% le nombre de ceux qui pensent que le secteur d’infrastructure n’a pas connu un sérieux changement. 

« Le bilan du côté infrastructure s’il faut s’appuyer au sondage Le Point, seule 6,3% de la population jugent le bilan positif et 84% jugent le bilan négatif. Il y a rien de nouveau qui a été fait par rapport au régime précédent. Il n’y a pas eu de kilomètres de route qui se sont ajoutés. Les réhabilitations de routes ne suffisent pas. Il y a eu rien de nouveau du côté infrastructure », indique Florimond Muteba PCA de l’ODEP. 

Il déplore également le déficit d’électricité et d’eau qui n’a pas connu une sévère amélioration durant le deux ans de Félix Tshisekedi à la magistrature suprême.

« Par exemple la production de l’eau et de l’électricité jusque-là continue à poser problème. Les barrages promis n’ont pas été réalisés. Globalement tous les aspects liés aux infrastructures sont négatifs », a dit Florimond Muteba. 

Le Chef de l’Etat, Félix Tshisekedi, a prêté serment le 24 janvier 2019, succédant à Joseph Kabila Kabange. Pendant une semaine, jusqu’à la fin de ce mois de janvier 2021, DESKECO.COM va faire parler diverses personnalités de la sphère socio-politique du pays pour décortiquer le bilan du successeur de Félix Tshisekedi à la présidence de la République.

A (RE) lire : L’AN 2 de Félix Tshisekedi : tous les grands projets d’infrastructures sont au point mort

Par Jordan MAYENIKINI (Deskeco)

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer