Nation

La coalition « DESC » félicite Fatshi pour le choix porté sur l’informateur Bahati Lukwebo, fruit de la Société civile, et l’encourage à le confirmer 1er Ministre

Par Patrick LOKONI

Réunie ce lundi 25 Janvier au siège du Syndicat National des Enseignants des écoles Catholiques, Synecat, la société civile pour la promotion et la protection des droits économiques, sociaux et culturels » Coalition DESC » examinant la situation socio politique de l’heure a rendu publique une déclaration dans la quelle elle félicite chaleureusement le président de la République, Felix Antoine Tshisekedi pour le choix porté sur la personne de Modeste Bahati nommé informateur chargé de dégager une nouvelle majorité à l’Assemblée nationale.

Pour Jean Bosco Puna un des responsables de cette structure, Bahati Lukwebo, homme d’Etat aux qualités avérées, déjà à pied d’oeuvre dans la réception de cahiers des charges des élus du peuple afin de les réunir autour d’une nouvelle vision axée, sur la volonté du peuple congolais, est l’oiseau rare qu’il faut à la place qu’il faut. « Le confirmer premier ministre, c’est répondre aux attentes des congolais. »

Le professeur Bahati Lukwebo étant lui même un fruit de la Société Civile et pour avoir été parmi les premiers à dénoncer un système de gestion chaotique qu’il n’a eu de remords à quitter pour l’intérêt des congolais, la coalition DESC est convaincue que, hissé à la primature, cet homme pourrait aider à changer les conditions socio-économiques des congolais » peut on lire dans cette communication parvenue à Congo Ronformes.com.

Devant l’imminence de sortir un gouvernement qui a l’obligation de tenir compte des aspirations de la population, la Coalition DESC invite à cet effet, l’informateur à ne pas se laisser distraire par ce qu’elle qualifie de lutte de positionnement des certaines personnalités hantées par la quête des intérêts égoïstes.

Tout exhortant l’informateur Bahati Lukwebo à placer l’intérêt du peuple au centre de l’action politique pour donner un sens à l’Union sacrée, les signataires de la déclaration apportent à ce dernier, tout leur soutien pour le travail abattu jusqu’à ce stade. « C’est l’occasion pour la Coalition DESC et la synergies des syndicats des Enseignants de la RDC de soutenir le travail abattu par l’informateur jusqu’à ce stade dans sa mission d’identification de la majorité au sein de l’Assemblée nationale et l’invite à suivre les orientations du chef de l’Etat contenues dans les cahiers de charges des forces vives ayant pris part aux consultations nationales » écrit-on.

Il convient de signaler à ce sujet que c’est au cours de son point de presse tenu le mardi 19 janvier que l’informateur a révélé le gros du travail abattu et à abattre dans les jours à venir.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer