Nation

RDC : 8 missions assignées au ministre des Finances pour maximiser les recettes en 2021

ministère des Finances

Le gouvernement doit mobiliser cette année 6,9 milliards USD pour son budget national. Atteindre cet objectif implique non seulement que chaque ministère réalise des performances au niveau sectoriel mais que le ministère des Finances, qui joue un rôle prépondérant dans la mobilisation des ressources publiques destinées à financer le programme de développement, recentre son action autour des priorités susceptibles de maximiser les revenus de l’Etat.

C’est dans ce cadre que le document « Projets annuels de performance » du gouvernement assigne au ministre des Finances d’ajuster sa politique sectorielle autour de ces 8 missions:

 – l’opérationnalisation de la chaîne des recettes publiques, à travers l’informatisation des régies financières, en vue de la mise en place d’une base de données permettant le partage et l’échange des informations ;

– la diversification des sources de financement de l’économie, en favorisant l’accès du pays aux marchés financiers internationaux et auprès des investisseurs institutionnels internationaux pour obtenir des financements et faire face au vaste ambitieux programme de développement du pays conformément à la vision du Président de la République ;

– la poursuite de la simplification du système fiscal congolais, en vue de l’amélioration du climat des affaires ;

– l’opérationnalisation de la Direction Générale du Trésor et de la Comptabilité Publique (DGTCP) ;

– le renforcement du contrôle des finances publiques et la rationalisation des exonérations ;

– la gestion de la dette, le renforcement des capacités de gestion des engagements financiers du pays vis-à-vis des tiers afin de parvenir à moyen terme à une gestion efficace et viable ;

– la finalisation de la stratégie sectorielle du Ministère des Finances ; et – le renforcement des capacités matérielles et humaines.

En 2020, le budget initial de 11,2 milliards USD a été revu à la baisse à 5,7 milliards USD dans le Collectif budgétaire. En attendant les derniers états de suivi budgétaire du ministère du Budget pour l’année 2020 et les statistiques de la Banque centrale, l’on sait que le gouvernement ne va pas atteindre 5 milliards USD de recettes mobilisées en 2020.

Par Amédée Mwarabu (Deskeco)

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer