Uncategorized

Kasaï Central : le Collectif Diyi Dia Kasaï Central(CDKAC) annule la de ville morte de ce vendredi 15 janvier à Kananga

Au lendemain de la séance de travail tenue à Kinshasa par le ministre national en charge des finances avec les parties impliquées dans la construction du barrage hydroélectrique de Katende pour la relance des travaux, le collectif Diyi Dia Kasaï se félicite pour ce pas né de sa pression sur le gouvernement central et ainsi, annonce l’annulation de la ville morte prévue ce vendredi 15 janvier 2021 pour exiger la reprise où rien des travaux de chute Katende à Bukonde dans le territoire de Dibaya au Kasaï Central.

Philippe Mukanya,un de cadres de ce mouvement fédérateur des forces des jeunes qui l’a confirmé a Congoreéformes.com à travers un communiqué de presse, apaise ses pairs et salue par la même occasion le sens élevé d’écoute manifesté par le Président de la République.
Il appelle également à la vigilance toutes les couches de la population au sujet de l’électricité qu’il considère comme pilier de développement.

« En effet quelques jours avant la tenue de l’action avons reçu avec honneur la nouvelle d’une séance de travail entamée par la ministre nationale en charge des finances Nsele Yalakuli, avec les parties prenantes dans l’exécution du dit projet.
Nous félicitons le chef de l’État pour son attention soutenue à notre lobing.

Saisissant de cette opportunité, nous remercions vivement notre population pour la confiance nous accordée et l’invitons de bien vouloir nous faire en plus confiance dans les actions que nous continuons à mener pour le développement de la région du Kasaï Central »

Pour cette structure, la seule action de l’actuel Président qui peut mériter les 98% de suffrages exprimés par la population de Kasaï Central, est l’érection de la chute Katende envue de redonner du sourire aux millions d’habitants de la région du Kasaï qui vivent dans le ténèbres il plusieurs décennies. Pour y arriver, Philippe Mukanya croît qu’avec l’accompagnement de tous dans cette lutte.

« Le collectif diyi Dia Kasaï central, étant une structure qui prône le développement de notre chère province, sera disponible pour toutes les actions à impact visible qui contribuent au développement du Kasaï central.
Sur ceux, nous levons la journée ville morte car l’objectif est favorablement atteint.
Nous resterons vigilant afin que les travaux reprennent à temps pour le développement de notre chère province. Le Kasaï Central gagne toujours » comment-il.

Le rapport de la mission effectuée à Lubumbashi en début de décembre 2020 par les députés provinciaux pour inspecter les matériels stockés restant,,a fait perdre beaucoup d’espoir dans la sphère de la population. Plusieurs structures et organisations de la société civile locale ont annoncées des manifestations de rue pour alerter le gouvernement central sur la nécessité du courant électrique en province.

JC BAKS Shamois

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer