Uncategorized

Coronavirus: l’Unicef plaide pour la réouverture des écoles en RDC Dans République démocratique du Congo

Le Fonds des Nations unies pour l’enfance (Unicef) a appelé jeudi 14 janvier 2021 le gouvernement congolais à rouvrir les écoles fermées depuis mi-décembre en République démocratique du Congo (RDC) pour y freiner la propagation du coronavirus, en forte accélération. « Aucun effort ne doit être ménagé pour rouvrir les écoles et s’assurer que les enfants apprennent à lire, à écrire et à réaliser des calculs de base tout en développant leurs connaissances », a déclaré le représentant de l’Unicef en RDC, Édouard Beigbeder, cité dans un communiqué.
L’agence « appelle le gouvernement à donner la priorité à la réouverture des écoles et à prendre toutes les mesures de prévention pour rendre les écoles aussi sûres que possible ».
En 2020, les autorités avaient fermé les écoles pendant six mois (mars-septembre). Rouvertes en octobre, les écoles ont de nouveau été fermées le 18 décembre pour endiguer la deuxième vague, sans perspective de réouverture rapide.
La RDC a enregistre un total de 20.479 cas de Covid-19, dont 626 décès, depuis mars 2020, selon les derniers chiffres officiels publiés jeudi. Le nombre de cas a augmenté exponentiellement depuis décembre.
« Les écoles ne constituent pas le principal moteur de la propagation de la pandémie mais que leur fermeture menace directement le développement, la santé, la sécurité et le bien-être des enfants », estime l’Unicef.
« Si les enfants sont exposés à une deuxième longue période de fermeture des écoles, les effets se feront sentir pendant plusieurs générations », ajoute-t-il.
La fermeture des écoles doit uniquement constituer « une mesure de dernier recours, après que toutes les autres possibilités ont été envisagées », insiste l’agence onusienne.
Sur Twitter, le ministre de l’Enseignement l’Enseignement primaire, secondaire et technique (EPST): Willy Bakonga Wilima, a indiqué que deux commissions mises en place par son ministère étudiaient « la question de l’enseignement à distance ». Il a assuré que « les travaux s’effectuent en tenant compte de tous les paramètres tant pédagogiques que les réalités de terrain ».

Par La Libre Afrique/AFP

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer