Uncategorized

RDC : le budget 2021 prévoit 372.276 USD pour le fonctionnement de l’Opposition politique

En RD Congo, les crédits budgétaires alloués au fonctionnement de l’Opposition politique sont de l’ordre de 769 476 745 FC (372.267 USD au taux budgétaire moyen de 2067 FC le dollar américain) dans le Budget 2021.

C’est celui qui sera porte-parole de l’Opposition qui pourra gérer cette cagnotte.

En 2020, et même toutes les autres années sous Joseph Kabila, aucun rond n’a été décaissé pour le fonctionnement de l’Opposition parce que jusque-là le préalable qui consiste à désigner un porte-parole de l’Opposition n’a jamais été rempli.

Avec l’appel du Chef de l’Etat, Félix Tshisekedi, pour une « Union sacrée de la Nation » et la fin de l’ancienne coalition au pouvoir FCC-CACH, il y a chambardement dans la classe politique Congolaise. Beaucoup d’opposants ont adhéré à cette initiative républicaine en pleine législature.
En rejoignant le pouvoir en place, ces opposants ont logiquement perdu leur statut.
Il faudra désormais attendre la fin de la mission de l’informateur d’identifier la nouvelle majorité parlementaire pour constater qui composent désormais l’opposition. Et cette nouvelle opposition parvient à s’organiser pour désigner un porte-parole, elle pourra donc bénéficier des crédits budgétaires prévus dans la loi de finances 2021.

Par Amédée Mwarabu (Deskeco)

Afficher plus

Articles similaires

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Bouton retour en haut de la page
Fermer