Nation

Tentative d’enlèvement du Sénateur Eric Rubuye, le Panel des experts de la société civile dénonce la mise en péril de l’État de droit

Dans un Mémorandum adressé, lundi 11 janvier 2021 au Chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, le Panel des Experts de la Société Civile dit avoir appris
avec beaucoup d’amertumes par la voie des ondes, le cri de détresse et d’alarme lancé par le Rapporteur et le Président du Sénat sur la situation déplorable dont est victime leur collègue ci-haut cité.

“Ce qui est déplorable, c’est que certains services étatiques habilités et appelés à rendre opérationnels vos engagements ci-haut évoqués (d’instaurer un État de droit), se compromettent dans la commission des actes qui n’encouragent pas et qui risquent de saper vos initiatives”.

Le Panel des Experts de la Société Civile précise “qu’en date du 05 janvier 2021, l’Honorable Éric RUBUYE, Sénateur et Questeur du Sénat de la RDC a été victime des menaces de mort et de tentative d’enlèvement par une escorte d’hommes armés portant les uniformes des forces de défense et de sécurité. Comme si cela ne suffisait pas, les éléments de la Police Nationale Congolaise se sont évertués à retirer une partie de sa garde pourtant régulièrement commise à sa protection. En plus de cela, ces derniers disposaient avec eux de deux mandats de justice et prétendaient venir lutter contre le blanchiment d’argent, ce qui porte atteinte à son honneur et à sa dignité”.

Indigné par “ces actes barbares à l’endroit d’un Sénateur en fonction”, le Panel des Experts de la Société Civile, dénonce avec véhémence ces agissements qui sont contraires aux instruments juridiques internes et externes de protection et de promotion des droits de l’homme et autres textes légaux en vigueur dans notre pays qui consacrent aux élus du peuple la pleine jouissance de leurs droits et privilèges constitutionnels, ainsi que leur sécurité.
Au-delà de porter atteinte au droit à la vie du Sénateur et à sa protection, ces menaces sont révélatrices d’une situation dégradante des libertés publiques au regard d’autres cas dénoncés dans le passé récent, entre autre les persécutions portant atteinte à la dignité et à l’honneur dont avait été victime l’honorable Jeanine Mabunda et d’autres dignitaires politiques et sociaux à travers certains médias et d’autres canaux de communication sans que les commanditaires de ces forfaits ne soient ni inquiétés ni poursuivis par les instances compétentes.

Protestant contre tous ces agissements sus évoqués, le Panel des Experts de la Société Civile, regrette de voir que l’impunité, la chasse à l’homme, le règlement des comptes politiques, les procédures d’arrestation cavalière des élus du peuple ne contribuent pas à asseoir l’Etat de droit tant prôné par votre Excellence, mais au contraire ne peuvent avoir comme effet que la déstabilisation des institutions dont vous êtes le garant de leur bon fonctionnement.

“C’est pourquoi, le Panel des Experts de la société Civile saisit cette occasion pour vous exhorter : à vous investir davantage conformément à vos prérogatives constitutionnelles pour faire cesser ces pratiques indignes d’un Etat de droit ;
d’encourager que les problèmes d’ordre politique trouvent des solutions par des voies politiques au sein des institutions légalement établies ;
de travailler dans le sens de l’amélioration de l’image de l’appareil judiciaire et des services de l’ordre et de sécurité qui tend à faire croire que derniers sont devenus un outil de règlement des comptes politiques contre certains compatriotes selon leur appartenance politique ou sociale” écrit le panel des experts au Président de la République.

“Enfin, en votre qualité du Père de la Nation et conformément aux prérogatives qui sont les vôtres, le Panel des Experts de la Société Civile vous prie de vous impliquer pour que l’Honorable Éric RUBUYE jouisse pleinement de tous ses droits et privilèges en sa qualité de Sénateur, conformément aux dispositions légales en vigueur dans notre pays. Le contraire risquerait de faire classer notre nation dans les pays non respectueux des droits de l’homme et par ricochet ternir votre image”.

Afficher plus

Articles similaires

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Bouton retour en haut de la page
Fermer