Uncategorized

RDC : Félix Tshisekedi a ouvert l’École de guerre de Kinshasa

Le Président de la République démocratique du Congo, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, a procédé mardi 5 Janvier 2021 à l’ouverture solennelle de l’école de guerre de Kinshasa (EGK). La cérémonie a vécu au Groupement des écoles supérieures militaires à Binza – Ozone, dans la commune de Ngaliema.

C’était en présence du Premier ministre Sylvestre Ilunkamba, du Ministre de la défense Aimé Ngoy Mukena, du Chef d’état-major des FARDC, le lieutenant-général Mbala Musense et plusieurs officiers. On a noté aussi la présence de l’ambassadeur de France en RDC, François Pujolas.

Cette école de troisième degré accueillera également les gradés du Collège des hautes études de stratégie et de défense, CHESD. La première promotion reçoit de Janvier à Juillet 25 stagiaires, notamment de la force navale, la force aérienne des FARDC et de la police nationale congolaise. Sur le plan régional, l’école de guerre de Kinshasa accueillera aussi des stagiaires étrangers qui seront admis selon les textes en la matière.

Cette cérémonie d’ouverture marque également le début des activités de formation au sein de cette école.

À noter que cette école est créée avec le concours du gouvernement Français. La France et la RDC ont conclu en mai 2019 de travailler ensemble sur la création d’une école de guerre pour la formation des futurs cadres des FARDC. C’était à la suite de la visite à Kinshasa de Jean-Yves Le Drian, ministre français de l’Europe et des Affaires étrangères.

Lundi 04 Janvier le Président Tshisekedi a nommé les responsables devant assurer la gestion de cette école. Le Général de brigade Muland Nawej Godefroid, a été nommé Commandant de l’école de guerre de Kinshasa ; et le Général de brigade Kankenza Jean-Claude, Chef d’Etat-major du Groupement des Écoles Supérieures Militaires.

NOMINATION DES RESPONSABLES DE L’EGK

En prélude de l’inauguration de cette école créée avec le concours du gouvernement français, le Chef de l’État a procédé à la nomination, par différentes ordonnances du 29 décembre 2020 au sein du Groupement des écoles supérieures militaires, les responsables devant assurer la gestion de l’EGK.

Dans ces ordonnances lues à la Radio Télévision Nationale Congolaise (RTNC), lundi 4 janvier 2021, Félix Tshisekedi nomme :

Commandant des Écoles de guerre de Kinshasa : le Général de Brigade, Muland Nawej Godefroid ;
Commandant de l’École de guerre de Kinshasa, Chef d’Etat-major du Groupement des Ecoles Supérieures Militaires : le Général de Brigade Kankenza Jean-Claude ;
Kasongo Kabwik Jean-Pierre nommé au grade de Général-Major des écoles militaires de Kinshasa.

Ces ordonnances entrent en vigueur à la date de leurs signatures.

Par Richard Muteba (MNCTV)/Jean-Paul Tshimanga

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer