Politique

RDC-Assemblée nationale : le bureau d’âge exhorte les députés à la tolérance

Le bureau d’âge de l’Assemblée nationale, présidé par le doyen Christophe Mboso Nkodia, a exhorté, mardi 5 janvier 2021, les députés à la tolérance pour aider la Nation et la chambre basse du Parlement à avancer dans la concorde, à l’ouverture de la session extraordinaire de cette institution, mardi au Palais du peuple.

Tout en félicitant ses collègues députés pour la bonne collaboration, le président du bureau d’âge de la chambre basse  a fait savoir que son bureau est disposé à accompagner les initiatives du Chef de l’État pour le bien-être du peuple souverain.

L’Assemblée nationale, a-t-il dit, s’engage à soutenir le Chef de l’Etat, le gouvernement ainsi que les forces armées et de sécurité afin d’éradiquer définitivement les groupes armés et de défendre la population de l’Est.

Il a, à cette occasion, présenté ses condoléances à toutes les familles des victimes de l’insécurité et des catastrophes naturelles.

«Notre pays a connu l’année 2020 des actes de barbaries innombrables perpétrés à Béni, Butembo, Masisi et Walikale. Les auteurs de ces actes odieux s’attaquent non seulement à nos forces de sécurité mais également à la population civile. Nous pleurons aussi les naufrages sur le lac Albert d’une embarcation à bord de laquelle se trouvait un bon nombre de nos compatriotes», a-t-il souligné.

Parlant de la deuxième vague de la COVID-19 plus virulente et dévastatrice que la première, le bureau a salué les mesures prises par le Chef de l’Etat qui ont permis de réduire le taux de contamination et de morbidité.

Dans un communiqué publié dimanche 3 décembre 2021, le rapporteur de la chambre basse du Parlement, Gaël Bussa avait fait savoir que cette session extraordinaire allait se pencher sur plusieurs matières. Il s’agit notamment de la poursuite de l’examen de la pétition à charge d’un membre du bureau Mabunda, de  l’élection et installation du bureau définitif de l’Assemblée nationale et du contrôle parlementaire.

La Cour constitutionnelle avait prorogé le mandat du bureau d’âge pour la gestion des affaires courantes de l’Assemblée nationale jusqu’à l’installation de son bureau définitif.

Cette session extraordinaire va s’étendre sur un mois, soit du 05 janvier au 03 février 2021. 

Par ACP

Afficher plus

Articles similaires

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Bouton retour en haut de la page
Fermer