Uncategorized

RDC : l’ancien chef de guerre Roger Lumbala arrêté à Paris

Traqué depuis plusieurs années par l’Office central de lutte contre les crimes contre l’humanité, l’ancien chef d’un mouvement rebelle congolais a été incarcéré à la prison de la Santé.

Roger Lumbala à Kampala, en janvier 2013, à l’époque où il était vice-président du mouvement rebelle M23.
Roger Lumbala à Kampala, en janvier 2013, à l’époque où il était vice-président du mouvement rebelle M23. PETER BUSOMOKE / AFP

Roger Lumbala a passé le Nouvel An dans une prison française. A 62 ans, cet ancien seigneur de guerre congolais soupçonné par les Nations unies de massacres de civils – mais aussi de viols, de torture, de cannibalisme et de pillages –, a été arrêté en pleine rue à Paris le 29 décembre 2020 par l’Office central de lutte contre les crimes contre l’humanité (OCLCH).

A l’issue d’une garde à vue de quatre-vingt-seize heures, en partie passée dans une chambre sécurisée de l’Hôtel-Dieu en raison d’un état de santé précaire,M. Lumbala a été mis en examen, samedi 2 janvier 2021, pour« participation à un groupement formé en vue de la préparation de crimes contre l’humanité » et« complicité de crimes contre l’humanité ».

Par Antoine Albertini et Joan Tilouine (Le Monde Afrique)

Afficher plus

Articles similaires

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Bouton retour en haut de la page
Fermer