Nation

Eddy Kapend gracié 19 ans après mais la question principale demeure: “qui a tué L.D. Kabila ?”

Par Patrick Lokoni

Condamné à perpétuité dans l’affaire de meurtre de Laurent Désiré Kabila, le Colonel Eddy Kapend, ancien aide de camp du Tombeur de Mobutu, est enfin libre, après avoir purgé près de 20 ans de peine.

Dure épreuve pour celui que des ONGDH et une frange importante de la population considèrent innocent dans l’assassinat inédit de ” Mze” en 2001, soit quatre ans après la prise de pouvoir de ce dernier. Cette thèse que l’on croit avoir pèsé en faveur de la.liberation du colonel Kapend se fonde sur les circonstances ayant conduit à la mort de l’ancien chef rebelle devenu chef de l’État.

Plusieurs versions s’affrontent autour de l’assassinat de l’homme fort de Lemera de souche Lumumbiste. Lorsqu’il ne s’agit pas des faiblesses du pouvoir des ” Kadogo”, il est de plus en plus question d’un coup savement monté par les occidentaux via leurs exécutants congolais.
La dernière thèse tient sa place dès lors que les maîtres du monde jusque là anti Lumumbistes se sont vus mis à l’écart dans les discours de ” Mze” fait noter une source de CongoConformes outillé en investigations et enquêtes secrètes.

N’en déplaise aux détracteurs.tapis dans le cercle du pouvoir qui a succédé à L.D Kabila, un défenseur célèbre des droits humains croit dur comme fer que le Colonel a été prisonnier d’un camp politique alors que l’officier aujourd’hui libre etait innocent. Pour Jean Claude Katende de l’Association Africaine pour les droits de l’homme, ASADHo ,aucun indice de culpabilité n’a été apporté contre Eddy Kapend durant son son semblant de procès le quel a laissé un goût d’inachevé.

MAIS QUI A TUE L.D KABILA?

La question taraude les esprits de commun de mortel congolais jusqu’au moment où ces lignes parviennent aux lecteurs du média en ligne le plus crédible, Qui a tué L.D Kabila? Revenons à la version qui accusent les occidentaux pour faire mention des jubilations de Louis Michel, alors ministre Belge des Affaires étrangères dont la précipitation à annoncer avec exactitude sur Tv5 la mort du Révolutionnaire continue d’étonner jusqu’aux nés L’homme se montrera fervent défenseur du pouvoir de Kabila junior donnant du coup l’impression d’avoir porté au pouvoir le jeune homme âgé de 29 ans.
” C’est Louis Michel qui commande” attend- t- on dire même dans les milieux des politiques qui du reste se cherchent chacun selon son mode opératoire, une place sous le soleil du nouvel homme fort de Kinshasa.
Aussi, à l’instar du général français Charles de Gaulle, les États n’ont pas d’amis si non les intérêts. Les faits et gestes de l’homme d’Etat belges disaient long.

Incarcéré, 19 ans durant, Eddy Kapend a peut être payé le prix de sa naïveté et de son manque d’expérience dans la pratique des coups d’État. En effet, durant le procès, le chef de la garde présidentielle au palais des marbres, avouait devant le tribunal militaire n’avoir que quatre ans d’expérience militaire. Seulement posons nous la question de savoir, sa libération pourrait elle contribuer à faire éclater la vérité ?wait and see!

Afficher plus

Articles similaires

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Bouton retour en haut de la page
Fermer