Uncategorized

Kasaï Oriental : un membre de l’UDPS condamné à perpétuité pour tentative de meurtre contre le président de l’Assemblée provinciale

Le Boulevard Laurent Désiré Kabila dans la Commune de Diulu, ville de Mbuji-Mayi (Kasaï Oriental).

Paulin Luboya, un membre de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), auteur de l’incendie samedi 26 décembre 2020 du bureau du président de l’assemblée provinciale du Kasaï-Oriental, a été condamné à la perpétuité lundi 28 décembre 2020 à Mbuji-Mayi par le tribunal de grande instance. Il a été reconnu coupable de tentative de meurtre, incendie et association des malfaiteurs, au cours d’une audience en flagrance.

Cette condamnation intervient 48 heures après la tentative de meurtre contre le président de l’Assemblée provinciale du Kasaï Oriental. À cet effet, le tribunal de grande instance de Mbuji-Mayi a condamné Paulin Luboya à perpétuité.

Il écope d’une peine de 15 ans de servitude pénale principale pour association des malfaiteurs et incendie volontaire. Paulin Lubuya doit également payer 10 000 dollars américains à la partie civile, qui est donc le président de l’assemblée provinciale.

Sur place, le condamné a reconnu son forfait. A cette occasion, Paulin Luboya a cité quelques personnalités, « qui financent les attaques contre tout habitant de Mbuji-Mayi qui ose critiquer la gouvernance de la province. »

Certains juristes estiment que, face à cette situation, la justice peut donc ouvrir un dossier à charge des personnes citées pour être déifier sur ce dossier.

Lors de son arrestation le samedi dernier, des policiers commis à la garde du siège de l’assemblée provinciale n’avaient pas réussi à maitriser ce hors la loi. Ils ont eux aussi été interpellés pour être entendus en qualité des renseignants.

Ce jour-là, Paulin Lukusa et sa bande se sont introduits par effraction au siège de l’organe délibérant. Ils alors ont jeté par la fenêtre du bureau du président de l’assemblée provinciale, une bouteille contenant un liquide inflammable.

Quelques gouttes de ce liquide ont atteint le lanceur de la bouteille, et il s’en est aussi sorti avec un visage complètement brulé. Malgré les blessures, il a tout de même réussi à prendre le large. Mais, il a finalement été retrouvé quelques heures plus tard dans un centre hospitalier, à plus ou moins 3 kilomètres du lieu de l’incident, où il avait été conduit par ses complices pour les premiers soins.

Par CR/RO

Afficher plus

Articles similaires

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Bouton retour en haut de la page
Fermer