Politique

Un message en français approximatif attribué au Sénateur Bahati sur la rencontre Fatshi- Bemba- Katumbi: l’AFDC-A dément

Par Oscar BISIMWA

Le message qui circule depuis samedi 26 décembre en rapport avec l’audience que le président de la République Félix Antoine Tshisekedi a accordée à Jean-Pierre Bemba, leader du MLC et Moïse Katumbi d’Ensemble, ne vient pas du Sénateur Modeste Bahati Lukwebo. « Ce mensonge grossier monté de toutes pièces est l’œuvre des officines du mal décidées à jeter de l’opprobre sur notre Président et Autorité Morale le camarade Sénateur Professeur Modeste BAHATI LUKWEBO … conscient du rôle grandiose que notre regroupement devra jouer aux côtés d’autres partenaires de l’Union Sacrée pour la Nation », précise l’AFDC-A par la bouche de son communicateur Bellarmin Byamungu.

Ci-dessous le démenti de l’AFDC-A:

Démenti formel sur un message qui circule dans les réseaux sociaux depuis peu attribué faussement au Sénateur Professeur Modeste BAHATI LUKWEBO

Ce message est une preuve éloquente que les dissidents n’ont pas encore désarmé en dépit de revers qu’ils subissent le jour au lendemain.

Chers camarades et chers congolais épris de paix. C’est avec regret et consternation que nous avons constaté depuis peu un message prétendument attribué au Sénateur Professeur Modeste BAHATI LUKWEBO, Président statutaire et Autorité Morale du regroupement politique Afdc-a qu’il aurait écrit au Chef de l’État Son Excellente Félix TSHISEKEDI TSHILOMBO. Nous comprenons le pourquoi, le comment de cette agitation dans le camp de l’ennemi que nous avons déjà identifié.

  1. Ce mensonge grossier monté de toutes pièces est l’œuvre des officines du mal décidées à jeter de l’opprobre sur notre Président et Autorité Morale le camarade Sénateur Professeur Modeste BAHATI LUKWEBO au moment où le regroupement avait déjà récupéré l’essentiel de ses députés et cadres jadis séduits par les dissidents sous le coup des promesses fallacieuses et conscient du rôle grandiose que notre regroupement devra jouer aux côtés d’autres partenaires de l’Union Sacrée pour la Nation.
  2. Le style, la syntaxe et même le français utilisés ne sont nullement du Sénateur Professeur Modeste BAHATI LUKWEBO car vous le connaissez bien perspicace et intellectuel hors pair pour écrire aussi avec légèreté.
  3. Réfléchissons par l’absurde ; même si cela s’avérait vrai, c’est donc le Chef de l’État qui aurait publié le message lui destiné dans les réseaux sociaux ? Ce qui n’est pas pensable.
  4. Notre camarade AM le Sénateur Professeur Modeste BAHATI LUKWEBO est en contact permanent avec le Chef de l’État, du Président Ad intérim de l’Udps l’honorable Jean Marc Kabund et de son Secrétaire Général, le tronutriant Augustin KABUYA. Ce qui est à cet effet impensable qu’elle écrive au Chef pour se plaindre de son soit disant isolement.

Nous mettons, au finish, en garde ces ennemis de la paix et de la concorde nationale en mal de positionnement car la réaction sera proportionnelle à la prochaine provocation.

Pour la cellule de communication, Bellarmin BYAMUNGU.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer