Santé

« Doubase C » le nouveau médicament contre le Coronavirus sera présenté mercredi 30 décembre à Kinshasa

By congoreformes.com

Plus de tâtonnement en RDC, en Afrique et à travers le monde dans la lutte contre la pandémie à Coronavirus. Une nouvelle thérapie contre la COVID-19 vient d’être trouvée par une solide équipe de recherche congolaise. Le *DOUBASE C* est un médicament antiviral à large spectre. Il sera présenté, ce mercredi 30 décembre à Kinshasa, au cours d’une conférence de presse scientifique.

Fruit des études successivement menées en République démocratique du Congo (faculté des sciences pharmaceutiques de l’Université de Kinshasa), aux Etats Unis d’Amérique (Chicago) et en Afrique du Sud, le * »DOUBASE C »* est un produit pharmaceutique ayant obtenu, depuis trois ans déjà, une Autorisation de Mise sur le Marché (AMM) délivrée par le Ministère de la Santé de la République Démocratique du Congo pour lutter contre le VIH et diverses lignes de cancers.Produit 100% congolais, le *DOUBASE C* est fabriqué à base d’extraits de plantes médicinales de la RDC, selon le Pharmacien Constantin Bashengezi, Directeur général de CREPPAT Laboratories SARL joint par congoreformes.com .

Ce dernier promet de présenter en détail les études chimiques et pharmacologiques de * »DOUBASE C »* au cours de la conférence de presse scientifique du 30 décembre. Désormais, une prise en charge efficace, à tous les stades, de la COVID-19, au Congo et dans le reste du monde est devenue possible grâce à ce médicament CURATIF, dit « antiviral à large spectre ».

Le *DOUBASE C* et le CANCURE (sa version antitumorale, anticancéreuse) sont des produits de recherches assidues et très discrètes qui remontent à plusieurs décennies sur le VIH et les Cancers.A la suite d’une étude scientifique de possible extension thérapeutique à d’autres virus (hépatites virales et coronavirus), le DOUBASE C vient de montrer un impact incisif exceptionnel sur le coronavirus, agent viral de la COVID-19.

Il y a de quoi réjouir le Peuple et le Gouvernement congolais, ainsi que tout le continent africain lorsqu’il s’agit des résultats de très haute facture scientifique obtenus par une équipe de recherche autochtone conduite par le Pharmacien Bashengezi, et nantie de brevets américains et sud-africains.

Cependant, tant que le Gouvernement congolais n’aura pas effectivement assuré la plus grande distribution du *DOUBASE C* dans toutes les zones de santé de la RDC, les gestes barrières édictés par ledit Gouvernement demeurent le plus grand rempart de lutte contre la propagation du COVID-19 dans notre pays, la RDC.Félicitations au Pharmacien Bashengezi et à l’équipe du CREPPAT et bienvenue à l’antiviral à large spectre, le *DOUBASE C* dans la prise en charge des patients testés positifs au COVID-19.

Le médicament *DOUBASE C* est à la portée de toutes les bourses en RDC. Il rend négative la sérologie au COVID-19 en seulement sept (7) jours de prise du produit.Il a été précisé que le *DOUBASE C* ne sera délivré que sur prescription médicale, après un test positif au CORONAVIRUS ou sur réquisition d’un professionnel de santé attitré.

_Oscar BISIMWA_

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer