Uncategorized

Global Oncology lance une campagne d’éducation sur les vaccins pour éradiquer le cancer du col de l’utérus et désigne le président de la bourse nigériane au poste d’ambassadeur mondial de la campagne

22 Décembre 2020 à 18:00

Parmi les autres ambassadeurs éminents mondiaux figurent le Sénateur Lanre Tejuoso et Dr Zainab Shinkafi Bagudu.

Global Oncology, une organisation à but non lucratif basée aux États-Unis, annonce le lancement de la campagne « Cervical Cancer-Free Nigeria » (CCFN), qui vise à éradiquer les maladies virales telles que le cancer du col utérin en éduquant les Nigérians sur la sécurité et l’efficacité des vaccins. La campagne est fière d’annoncer la désignation de trois ambassadeurs internationaux, dont Otunba Abimbola Ogunbanjo, président du conseil national de la bourse nigériane (voir sa bio); le sénateur Lanre Tejuoso, Président de l’Initiative législative pour le développement durable (voir sa bio); et Dr Zainab Shinkafi Bagudu, première dame de l’État de Kebbi et fondatrice et PDG de Medicaid Cancer Foundation (voir sa bio). En tant qu’ambassadeurs mondiaux, ces dirigeants éminents sensibiliseront le public, en tirant parti des outils d’apprentissage stimulants, tels qu’une bande dessinée sur les vaccins développés par Global Oncology, afin d’étendre les activités pilotes de sensibilisation réussies qui ont déjà atteint des milliers d’écoliers nigérians.

Ce communiqué de presse contient des éléments multimédias. Voir le communiqué complet ici :https://www.businesswire.com/news/home/20201222005557/fr/https://d-17443216821548368041.ampproject.net/2011252111003/frame.html

Mr. Abimbola Ogunbanjo, President of the Nigerian Stock Exchange (Photo: Business Wire)

“Je suis fier de m’associer à Global Oncology pour faire progresser la campagne CCFN”, a déclaré Otunba Ogunbanjo. “Nous avons le potentiel et l’impératif moral d’éradiquer le cancer du col de l’utérus au Nigéria. Je crois que nous pouvons atteindre cet objectif ambitieux en travaillant ensemble pour sensibiliser le public”.

Le cancer du col de l’utérus est le deuxième cancer le plus répandu au Nigéria avec jusqu’à trois Nigérianes qui meurent chaque jour de cette maladie. Ces décès peuvent être évités grâce au vaccin contre le virus du papillome humain (VPH), dont l’introduction au Nigéria est prévue en 2021 conformément à la stratégie du Nigéria sur l’immunisation et le renforcement des systèmes de soins de santé primaires. Le succès de la campagne de vaccination contre le VPH et les efforts de vaccination déployés pour faire face au COVID-19 récemment lancés dépendent de la sensibilisation du grand public à la sécurité, à l’efficacité et à la disponibilité des vaccins.

Dr Ami S. Bhatt, co-fondateur de Global Oncology et professeur adjoint en médecine et génétique à l’Université de Stanford, a déclaré: “Grace au vaccin contre le VPH, nous avons une occasion unique en cette génération d’éradiquer le cancer du col de l’utérus au Nigéria et au monde. Compte tenu du récent déploiement du vaccin COVID-19, il s’agit d’une opportunité propice qui consiste à utiliser des approches éducatives créatives, telles que les bandes dessinées, pour répondre aux préoccupations concernant les vaccins en général. Nous avons l’honneur de nous associer à Otunba Ogunbanjo, au Sénateur Tejuoso et au Dr Bagudu ainsi qu’à nos autres ambassadeurs de la campagne pour promouvoir la campagne CCFN. Ensemble, nous pouvons réaliser des changements durables et profondément significatifs en faveur des filles et des femmes au Nigéria”.

Parmi les autres ambassadeurs éminents de la campagne nigériane figurent M. Patrick Doyle, radiodiffuseur et Producteur ; Mme Rekiya Ibrahim Attah, actrice ; Mme Toun Sonaiya, radiodiffuseur et PDG de WFM 91,7; Mme Tinu Eze, enseignante et mentor; Mme Amarachi Nwosu, directrice créative et consultante culturelle, Mme Karo Omu, fondatrice de Sanitary Aid Initiative, et Mme Folashade Domingo, défenseure des causes de la santé.

“Le travail de Global Oncology aidera les familles à éviter les ravages causés par le cancer du col de l’utérus à de nombreuses personnes au Nigéria et dans la région. Nous sommes reconnaissants de ses partenariats conclus pour une lutte visant à sauver des vies”, a déclaré le Sénateur Lanre Tejuoso.

S’exprimant au sujet des principaux objectifs de cette campagne ambitieuse, Dr Zainab Shinkafi Bagudu a souligné : “Nous éduquer et sensibiliser sur l’importance de prévenir le cancer grâce au vaccin contre le VPH s’avère essentiel. Telle est la mission de la campagne CCFN: veiller à ce qu’aucune Nigériane ne meure d’un cancer du col de l’utérus”.

À propos de Global Oncology

Global Oncology (http://globalonc.org) a été fondée par les Drs. Ami Bhatt (Université de Stanford) (bio) et Franklin Huang (Université de Californie, San Francisco) (bio) en 2012 et est basée à San Francisco, en Californie, aux États-Unis. Les fondateurs cherchent à apporter le meilleur des soins et de l’éducation aux communautés mal desservies du monde entier pour lutter contre le cancer.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com :https://www.businesswire.com/news/home/20201222005557/fr/

Contacts

Phil Garrity, Directeur du Programme de GO
phil@globalonc.org 
m: 617-899-9963

Afficher plus

Articles similaires

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Bouton retour en haut de la page
Fermer