Uncategorized

RDC : le coordonnateur de l’APLC placé en détention provisoire pour “extorsion” présumée

RDC : le coordonnateur de l'APLC placé en détention provisoire 3

Le coordonnateur de l’Agence de la prévention et de lutte contre la corruption (APLC), Ghislain Kikangala a été placé en détention provisoire vendredi 18 décembre 2020 à l’issue d’un interrogatoire au Parquet près la Cour d’appel de Kinshasa/Gombe.

Selon des sources judiciaires, les deux autres directeurs des opérations de l’APLC invités ont brillé par leur absence.

RDC : le coordonnateur de l'APLC placé en détention provisoire 4

Il leur est reproché notamment la perception illégale de 30 000 dollars américains auprès d’une banque commerciale, sous prétexte d’une caution en rapport avec des “indices sérieux de blanchiment des capitaux”.

Les faits remontent à il y a quelques jours. Sur une vidéo qui circule sur la toile, des personnes présentées comme cadres à l’APLC sont aperçues en train de signer une décharge en échange de la perception « illégale » de 30 000 USD.

Quelques heures avant la mise en détention de Ghislain Kikangala, la présidence de la République annonçait l’ouverture des enquêtes sur cette affaire.
Des sanctions sévères étaient promises en cas d’établissement des faits infractionnels.

Par Olivier Kamo (Zoom Eco)

Afficher plus

Articles similaires

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Bouton retour en haut de la page
Fermer