Politique

Pourrait-il surprendre en 2023? Le MDVC gagne les cœurs des Kinois

Après la commune de Matete où plusieurs centaines d’adhésions avaient été enregistrées, le MDVC fait une grande moisson dans la commune de Mont Ngafula. Plus de 360 personnes ont signé leur adhésion au parti cher au Docteur Justin MUDEKEREZA.

Devant le Secrétaire général de ce parti de la nouvelle révolution congolaise, l’infatigable Augustin Bisimwa, le comité sectionnaire de Mont Ngafula, composé de 69 membres a été installé.

Par la même occasion, deux comités cellulaires des quartiers Ngasele et Masangambila composés chacun de 69 membres aussi ont été installés devant les membres du gouvernement du MDVC et une foule immense qui a suivi un séminaire sur la vision et l’idéologie de ce parti qui attire petit à petit l’attention des congolais actuellement.

Au cours de ce séminaire, le Secrétaire général est revenu sur la nécessité de la refondation de l’État et ses piliers principaux, gage du vrai changement prôné par le parti. Ces piliers sont essentiellement les réformes des politiques publiques de l’Etat, la redustribution juste des richesses nationales, le renouvellement de la classe politique, la coopération bi et multilaterale ainsi que la restauration intelligente de l’autorité de l’État.

Les participants qui ont juré n’avoir jamais entendu un tel discours dans les partis politiques précédents ont dit leur détermination à amener partout les idéaux du MDVC et faire de celui ci la première force politique de l’opposition en République démocratique du Congo et par ricochet, une force alternative d’ici 2023.

Selon nos sources, à 5 mois d’ouverture de son siège national situé sur avenue Kanda kanda numéro 1 dans la commune de Kasavubu, le MDVC compte déjà 7 fédérations provinciales. Il s’agit des fédérations du sud kivu, Nord kivu, Ituri, Kwilu, Maniema, Tshopo et Tshangu.(Kinshasa ).

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer