MondePolitique

Ngoy Mulunda après l’arrivée de Kabila à Lubumbashi : « La RDC lui doit la démocratie et la Constitution »

Pasteur Daniel Ngoy Mulunda (au milieu)/Ph. ACTUALITE.CDPasteur Daniel Ngoy Mulunda (au milieu

Le pasteur Daniel Ngoy Mulunda, ancien président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) était dans la délégation restreinte qui a accueilli Joseph Kabila Kabange, arrivé vendredi 18 décembre 2020 à Lubumbashi (Haut-Katanga) en provenance de Kolwezi dans la province du Lualaba.

Content de l’arrivée de l’ex-Chef de l’État sur le sol lushois, M. Mulunda s’est exprimé en ces termes :

« C’est une impression de joie. Il est venu chez nous, il avait raté la dernière fois, il n’est pas arrivé et nous sommes rentrés très déçus. Il est arrivé ici à Lubumbashi, c’est un sentiment de consolation. Malgré les mesures sanitaires prises par les autorités, nous sommes venus l’accueillir avant d’entrer dans la ville. La RDC lui doit tout : la paix, la cohésion nationale (…) Avant qu’il ne vienne au pouvoir, on avait quatre pays. La RDC lui doit la démocratie et la constitution. Ce pays lui doit être reconnaissant en le respectant, en l’honorant, on ne peut pas jouer avec ce qu’on a », a-t-il déclaré.

Et de poursuivre :

« Les gens ne connaissent pas le prix de la paix, le prix de l’unité nationale. Nous nous sommes battus depuis la conférence nationale souveraine, on n’a jamais eu les élections, mais lui a fait 3 cycles des élections. On n’aurait jamais eu ça mais lui, nous l’a donné. Donc on doit le recevoir en signe de reconnaissance ».

L’arrivée de Joseph Kabila à Lubumbashi intervient dans un contexte de crise politique au pays. Ce, après la récente destitution du bureau de l’Assemblée nationale et la création de l’union sacrée autour du chef de l’Etat Félix Tshisekedi. Sur place, il a été accueilli par un comité restreint composé notamment des personnalités telles que le pasteur Ngoy Mulunda Nyanga, Pablo Ngwej, vice-président de l’Assemblée provinciale du Haut-Katanga ainsi qu’une délégation de la coordination provinciale du Front commun pour le Congo (FCC). Des centaines de jeunes Kabilistes se sont également présentés à l’entrée de la ville sur la route Likasi-Lubumbashi.

Par José Mukendi (Actualité.cd)

Afficher plus

Articles similaires

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Bouton retour en haut de la page
Fermer